Le 22e congrès triennal du Conseil des Machinistes du Québec commence aujourd’hui

Communiqué
Le 22e congrès triennal du Conseil des Machinistes du Québec commence aujourd’hui
(Photo : Archives)

Du 16 au 18 mai, des représentants de l’ensemble des Sections locales du Syndicat de Machinistes (AIMTA) sont réunis en congrès à l’Hôtel Le Victorin de Victoriaville.

Du 16 au 18 mai, des représentants de l’ensemble des Sections locales du Syndicat de Machinistes (AIMTA) sont réunis en congrès à l’Hôtel Le Victorin de Victoriaville.

Ce congrès est l’occasion pour les délégués présents de revenir sur les réalisations et d’orienter les actions du Conseil des Machinistes du Québec (CMQ) pour les trois prochaines années. Une série d’ateliers et de conférences sur différents enjeux concernant la transformation du travail, des luttes syndicales, sociale et politique seront également à l’ordre du jour du Congrès.

«Plus que jamais, nous devons nous serrer les coudes, demeurer vigilant et de nous tenir tous debout contre les attaques répétées contre le mouvement syndical, nos conditions de travail, nos emplois, nos droits et notre environnement politique», estime le président du CMQ Éric Rancourt.

Le CMQ profitera de son passage à Victoriaville pour soutenir un organisme communautaire de la région des Bois-Francs. Tout au long du congrès des dons seront amassés. Au terme du congrès, le 18 mai, les sommes amassées seront remises à l’organisme Handicap-Action Autonomie Bois-Francs. Un représentant de l’organisme sera présent sur les lieux pour se voir remettre la somme amassée.

Le CMQ est un point de convergence pour les membres québécois du Syndicat des Machinistes en matière d’action politique, de mission sociale, de relève syndicale et de formation des membres.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des