Le procès de l’ex-chef pompier fixé en novembre

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau
Le procès de l’ex-chef pompier fixé en novembre
Accusé de crimes de nature sexuelle, Georges Dumont subira son procès en novembre. (Photo : www.lanouvelle.net - Archives)

Huit jours d’audience ont été prévus, en novembre, pour le procès de Georges Dumont, accusé de crimes à caractère sexuel.

On ne connaît pas encore l’identité du ou de la juge qui présidera le procès qui se déroulera du 11 au 15, puis du 20 au 22 novembre.

Au terme de son enquête préliminaire tenue en novembre dernier, Georges Dumont, 55 ans, de Saint-Louis-de-Blandford, a été cité à procès sur six des sept chefs d’accusation qui avaient été portés contre lui, à savoir agression sexuelle, attouchements sexuels, attouchements alors qu’il se trouvait en situation de confiance ou d’autorité et menaces de causer la mort ou des lésions corporelles.

Les faits reprochés au quinquagénaire se seraient produits entre le 1er janvier 1997 et le 1er décembre 2003.

Dans ce dossier, Me Ann Marie Prince représente le ministère public, tandis que l’avocat Me Pierre Spain assume la défense de l’accusé.

Au moment de son arrestation en février 2018, Georges Dumont, un ex-militaire, occupait le poste du directeur du Service de sécurité incendie de la Régie Incentraide.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des