Grand Défi de Victoriaville : des objectifs ambitieux

Photo de Matthew Vachon
Par Matthew Vachon
Grand Défi de Victoriaville : des objectifs ambitieux
L'ensemble de l'organisation et des partenaires du Grand Défi de Victoriaville. (Photo : www.lanouvelle.net)

L’organisation du Grand Défi de Victoriaville a procédé au dévoilement de sa programmation 2019 tout en annonçant des objectifs audacieux.

Le coup d’envoi de la saison 2019 du Grand Défi sera donné le 11 mai prochain du côté du Cégep de Victoriaville avec la tenue de la 9e édition de l’événement Bonjour Printemps. Cela sera suivi le 20 juillet par le Triathlon de Victoriaville qui se tiendra au Parc du Réservoir Beaudet. Le troisième et dernier événement proposé sera une nouveauté. Il s’agit du Défi des bois qui se tiendra le 14 septembre au Parc Terre-des-Jeunes. «C’est nouveau pour moi. Nous voulons nous réinventer un petit peu en nous donnant des objectifs ambitieux afin d’amener de la nouveauté. Nous voulons mobiliser davantage les commissions scolaires, les jeunes ainsi que les entreprises afin d’implanter les saines habitudes de vie. Nous avons fait un renouveau avec le défi du mois de septembre. Il s’agit plus d’un cross-country (boucle de 2 km», a estimé le président de l’organisation Patrick Couture.

Attirant en moyenne 6000 athlètes aux termes de leurs événements, l’organisation victoriavilloise espère voir ce nombre bondir d’un millier cette année. «Nous voulons que ça augmente d’au moins 1000 personnes durant cette année. Ce n’est pas rien. C’est ambitieux. Avec le renouveau du Défi des bois au mois de septembre, je crois que nous allons attirer de nouvelles personnes. Nous misons sur les jeunes, mais également sur les parents qui désirent sauter dans l’aventure. Ça devrait nous aider.»

Une nouvelle équipe

En acceptant la présidence du Grand Défi, Patrick Couture, du Groupe Sani Marc, a voulu amener un nouveau souffle à l’organisation. Il s’est donc assis en compagnie de Jolaine Viens, directrice générale depuis un an à peine, afin de constituer une nouvelle équipe. Ils ont ainsi ajouté Marie-Claude Lavigne aux communications et au marketing ainsi qu’Émilie Pontbriand aux ventes et à la logistique. Ils peuvent également compter sur la responsable des bénévoles Noémi St-Pierre au sein de leur troupe.

«Il y a eu beaucoup de changements au sein des effectifs dans les dernières années. Jolaine était en quelque sorte la seule personne ayant un poste permanent au sein du Grand Défi. Quand j’ai pris la présidence, je voulais faire le bilan en ce qui concerne les ressources humaines et les besoins que nous avions. Nous avons ainsi identifié un poste en ventes et logistique en plus d’un en communications et marketing. Ces deux nouvelles ressources viennent nous aider grandement. Il y a aussi notre ressource pour s’occuper des bénévoles. Sans eux, on ne pourrait pas faire tous ces événements.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des