C’est ici que ça s’est joué au 19e Concours Solistes et petits ensembles de la FHOSQ

Communiqué
C’est ici que ça s’est joué au 19e Concours Solistes et petits ensembles de la FHOSQ
Andréanne Allard, responsable des compétitions Isabelle Lamontagne, coordonnatrice du Concours Michael Beauclerc, porte-parole Chantal Moreau, présidente d'honneur Paulette S.Rancourt, présidente de la Commission scolaire des Bois-Francs Josée Crête, présidente du c.a de la FHOSQ et du Comité organisateur du Concours (Photo : gracieuseté)

Les 12, 13 et 14 avril 2019 avait lieu , à l’École secondaire Le boisé, la 19e édition du Concours Solistes et petits ensembles de la FHOSQ. Venus de plus de 125 villes au Québec, se sont 8450 entrées dans ses salles de compétition que le Concours a eu le privilège d’accueillir en plus de ses 12 098 autres entrées de son OFF Concours, soient toutes les animations musicales et concerts donnés tout au long de l’année dans Victoriaville et sa région. Les 30 juges du Concours, provenant des cégeps, universités, conservatoires et orchestres symphoniques professionnels du Québec, ont eu l’immense tâche d’émettre des commentaires écrits aux 500 solistes, 92 ensembles de musique de chambre, aux combos, aux ensembles vocaux, aux ensembles de guitares et aux 37 duos et ce, en 3 jours seulement et le tout sous un même toit.

Sous la présidence d’honneur de Chantal Moreau, conseillère à la ville de Victoriaville, le Concours a reçu à nouveau des éloges pour sa qualité d’accueil offerte par les nombreux bénévoles, jeunes et adultes.  Mme Moreau: « Je suis épatée de voir le nombre, mais non seulement le nombre, lorsque nous venons de l’extérieur et que nous nous déplaçons dans un environnement que nous ne connaissons pas, d’avoir cette possibilité, d’un simple regard, toujours avoir la main sur un bénévole qui est là pour te diriger sans avoir à retourner au kiosque d’informations, c’est exceptionnel. Elle souhaite aussi, pour Victoriaville, que le Concours trouve des partenaires pour lui donner un élan encore plus grand, car aucun événement culturel à Victoriaville donne autant de place à nos futurs musiciens de demain, des talents nous faisant vivre toutes ces émotions et cette passion et ce, à un aussi jeune âge.

La 19e édition du Concours a également pu compter sur un porte-parole généreux, Michael Beauclerc, spécialiste Yamaha Canada Musique en drumline et provenant de Toronto en Ontario. M. Beauclerc, qui avait au départ un engagement professionnel la fin de semaine du Concours, a décidé avec enthousiasme, après avoir consulté le site web et avec les informations données par la coordonnatrice du Concours, de se faire remplacer pour son engagement professionnel et d’être parmi nous à Victoriaville et a pu constater que le Concours est un grand événement musical.  Ayant à jouer avec la Vicas Drumline et le Vicas big band, il était un peu nerveux de jouer avec des élèves, chose qu’il ne fait pas souvent. Par contre, il a trouvé l’expérience magnifique, les deux directeurs musicaux des ensembles et les jeunes étaient très heureux et extraordinaires. Ce fut pour lui un belle expérience de jouer avec ces jeunes musiciens de Victoriaville.

La Commission scolaire des Bois-Francs qui fut, pendant le Concours, représentée par  Paulette S.Rancourt, présidente de celle-ci, est toujours aussi fière d’accueillir le Concours Solistes et petits ensembles à Victoriaville, dans la Commission scolaire des Bois-Francs. Mme Rancourt voit bien, que par la participation et par l’engouement de ceux qui viennent y concourir, à quel point le Concours est apprécié. Elle souligne l’immense part de tous les organisateurs et organisatrices du Concours et à la grand quantité de gens qui ont contribué bénévolement au Concours.  Elle insiste sur l’importance qu’il se fasse de la musique pour l’ensemble de la population, qu’il y ait des apprentissages contribuant à l’envol de la culture musicale.  Elle y va même avec une citation d’un connaisseur: «la musique devrait être la seconde langue enseignée dans toutes les écoles du monde».  D’ailleurs, plusieurs jeunes participants et participantes de Victoriaville ont bien su parler cette langue:

 

1 soliste sur 3 a remporté une médaille et plus de 58% des musiciens participant en musique de chambre ont remporté un prix.

Un record pour les musiciens du programme Musique-études de l’École secondaire Le boisé et des Harmonies Primaires de Victoriaville.

4 Médailles d’or

Max-Antoine Traversy percussions 1e secondaire

Philippe Choquette basse électrique 1e secondaire

Ludovic April Létourneau tuba 2e secondaire

Bianka Bergeron tuba 5e secondaire

7 Médailles d’argent

Gabriel Hardy percussion 1e secondaire

Benjamin Martel Tuba 1e secondaire

Alexis Lemire Saxophone alto 2e secondaire

Dylan Constant trombone 3e secondaire

Simon Fréchette Percussions 4e secondaire

Jacob Castonguay Percussions 5e secondaire

Rémi Houle Tuba 5e secondaire

 3 premier prix en Musique de chambre

1e prix Ensemble de bois des Harmonies primaires

1e prix Ensemble de cuivres des harmonies primaires

1e prix Duo de clarinettes Vicas Inspiration 2

5 deuxième prix en Musique de chambre

2e prix Quintette de clarinettes Vicas Inspiration 1

2e prix Duo de sax Vicas Inspiration 1

2e prix Trio Clarinettes Vicas Inspiration 3

2e prix Duo de cuivres Vicas Inspiration 5

2e prix Duo de flûtes Vicas Inspiration 5

Josée Crête, présidente du c.a de la FHOSQ et du Concours Solistes et petits ensembles, Gabrielle Ayotte,  Directrice générale de la FHOSQ,  Andréanne Allard, responsable des compétitions et de l’application des règlements du Concours et  Isabelle Lamontagne, coordonnatrice du Concours, toutes s’entendent pour dire que l’organisation du Concours repose sur un travail d’équipe exemplaire et des plus collaboratif, ce qui en fait sa réussite digne des grands événements.

Isabelle Lamontagne, coordonnatrice du Concours, quant a elle, est toujours aussi enthousiaste à organiser celui-ci et tient à remercier chaleureusement tous les participants et participantes du Concours pour la présentation des ces 1300 mini concerts, aux parents, amis et enseignants et enseignantes qui les supportent dans leur quotidien.  Elle mentionne que sa plus belle paye est de voir arriver tous ces jeunes avec leur sourire, leur fébrilité et leur passion.  Elle tient aussi à remercier chacun des 300 bénévoles pour leur qualité d’accueil et leur professionnalisme et comme le disait Benjamin Mailhot, jeune bénévole de sec.5 et qui fut le guide du porte-parole toute la fin de semaine du Concours, chaque bénévole donne beaucoup, mais sachez qu’ils reçoivent, des gens venus à Victoriaville, autant qu’ils donnent.

Le Concours Solistes et petits ensembles de la FHOSQ vous invite à sa 20e édition les 24, 25 et 26 avril 2020, toujours à l’école Le boisé et comme le Concours aura 20 ans, soyez à l’affût tout au long de l’année, car 20 ans = 20 événements.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des