Urgence dentaire : dent cassée

Urgence dentaire : dent cassée

L’heure du souper a sonné et vous êtes là, en train de savourer votre délicieux repas, en famille. Puis, vous tombez sur une carotte un peu trop croquante qu’une de vos dents ne semble pas avoir particulièrement appréciée. Après une étrange sensation, vous recrachez un morceau dur dans votre paume : un bout de dent cassée.

Comment agir dans l’immédiat?

La première chose à faire après l’accident est de récupérer le morceau de dent cassée. Celui-ci pourra probablement être fixé, s’il n’est pas trop endommagé. Si la dent a été expulsée en entier, il faut la saisir par la couronne (le dessus) et ne surtout pas toucher à la racine. Dans tous les cas, il s’agit d’une matière vivante et il convient de prendre des précautions pour sa conservation et son transport. Le mieux est de la plonger dans une solution saline stérile que vous trouverez facilement en pharmacie. Il est également possible de la plonger durant un court laps de temps dans du lait (UHT) ou de la conserver dans la bouche. L’eau et le papier sont à éviter.

Consultation d’urgence

Évidemment, dès qu’une situation comme celle-ci se présente, vous devez absolument prendre rendez-vous pour une consultation d’urgence. Des lésions cachées peuvent exister, notamment au niveau de la racine et de la pulpe dentaire. Pour augmenter les probabilités de fixation et pour éviter les douleurs, la consultation est inévitable dans les 24 heures suivant l’accident. La plupart des cliniques dentaires vous donneront un rendez-vous le jour même ou le lendemain, lorsqu’il s’agit d’une urgence dentaire. Si vous ne trouvez pas de clinique dentaire, vous pouvez toujours vous rendre à l’urgence de l’hôpital.

Diagnostics possibles

Trois diagnostics sont plus communs lorsqu’une dent se casse. Dans le premier cas, si la pulpe dentaire n’a pas été atteinte, le dentiste pourra peut-être recoller le morceau de dent conservé soigneusement. Si ce n’est pas possible, il sera en mesure de créer la réplique de votre morceau manquant à l’aide d’une résine ultra résistante. Dans le cas où la pulpe dentaire serait atteinte et que le volume est important, le spécialiste devra réaliser une réplique en résine après avoir dévitalisé la dent (traitement de canal). Dans le cas contraire, il vous posera une couronne prothétique. Puis, si la racine est toujours, alors le dentiste n’aura pas le choix : il devra extraire la dent. Trois possibilités s’offriront alors à vous. Il pourra poser un implant, c’est-à-dire une racine artificielle en titane, au-dessus duquel il placera une couronne. Il peut également poser un bridge, une couronne sans racine qui prend appui sur les deux dents adjacentes. Enfin, solution la plus fréquente et la moins onéreuse, il place un appareil amovible maintenu en place par des crochets ou par une plaque en métal.

Donc, s’il vous arrive un incident en lien avec le bris d’une dent, à vous ou à un de vos enfants, prenez rendez-vous le plus rapidement possible en clinique dentaire afin d’éviter des conséquences pouvant rapidement devenir graves.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des