Séries de la LHJMQ : il est temps de se mouiller

Par Matthew Vachon
Séries de la LHJMQ : il est temps de se mouiller
(Photo : Denis Morin)

Les séries de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) sont sur le point de s’amorcer. Alors qui dit des séries dit également pronostics.

1. Mooseheads de Halifax contre 8. Remparts de Québec

L’équipe hôtesse du tournoi de la coupe Memorial ne devrait pas se faire jouer un vilain tour en première ronde. Les Mooseheads, dirigés par l’expérimenté Éric Veilleux, sont supérieurs aux Remparts à tous les niveaux. Ils ont présenté la 4e meilleure offensive du circuit (300 buts), la 2e meilleure défensive (164 buts accordés), le 2e meilleur avantage numérique (28,1%) et le meilleur désavantage numérique (85,6%). Les protégés de Patrick Roy sont vaillants, mais face à un tel adversaire, leur parcours éliminatoire ne s’éternisera pas.

Prédiction : Halifax en 5

2. Drakkar de Baie-Comeau contre 7. Wildcats de Moncton

Voilà l’une des confrontations les plus excitantes de la première ronde. D’un côté, il y a l’explosive formation de la Côte-Nord qui tente désespérément de se rendre à la terre promise et de l’autre, il y a un gardien de 20 ans, Francis Leclerc, qui voudra faire regretter à son ancienne formation de ne pas l’avoir conservé. La série risque de se jouer devant le filet, car les deux équipes misent sur des attaques explosives. Il sera intéressant de voir comment Alex D’Orio se comportera devant la cage du Drakkar, lui qui n’a jamais disputé un match éliminatoire depuis le début de sa carrière dans la LHJMQ.  Baie-Comeau, grâce à sa profondeur offensive et sa robustesse, devrait cependant éviter le piège.

Prédiction : Baie-Comeau en 7

3. Océanic de Rimouski contre 6. Saguenéens de Chicoutimi

Après avoir échappé la série face aux Wildcats de Moncton l’an dernier, Alexis Lafrenière et l’Océanic auront un petit peu plus de pression sur leurs épaules cette année. Mauvaise nouvelle pour la formation du Bas-Saint-Laurent, elle sera confrontée à l’une des meilleures équipes en fin de saison, les Saguenéens de Chicoutimi. Qui plus est, Chicoutimi a démontré, sous la gouverne de Yanick Jean, être l’une des formations les plus coriaces en séries éliminatoires. Le pilote saguenéen a de plus prouvé qu’il avait la petite touche nécessaire pour aider ses équipes à causer des surprises en séries. Avec un gardien au sommet de sa forme en la personne d’Alexis Shank, ça semble dans le domaine du possible.

Prédiction : Chicoutimi en 6

4. Islanders de Charlottetown contre 5. Screaming Eagles du Cap-Breton

La dernière fois que les Islanders ont été éliminés en première ronde des séries, c’était lors de la saison 2013-2014. Cette superbe séquence de succès pourrait d’ailleurs se poursuivre une autre saison. Bien que placés dans le camp des vendeurs, cédant notamment le défenseur étoile Pierre-Olivier Joseph aux Voltigeurs de Drummondville, la troupe dirigée par Jim Hulton mise encore sur d’excellents morceaux. Il suffit de penser au gardien Matthew Welsh et au coriace défenseur Hunter Drew. En ce qui concerne les Screaming Eagles, ceux-ci se sont retrouvés du côté des acheteurs lors de la dernière date limite des transactions, ajoutant notamment les attaquants Derek Gentille et Shawn Boudrias. Le gâteau n’a toutefois pas levé comme prévu, si bien que Cap-Breton n’a même pas pu profiter de l’avantage de la patinoire. Grâce à son expérience des dernières années ainsi qu’au travail de Welsh, Charlottetown pourrait bien passer au tour suivant.

Prédiction : Charlottetown en 7

1. Huskies de Rouyn-Noranda contre 8. Cataractes de Shawinigan

L’édition 2018-2019 des Huskies, l’une des meilleures équipes de l’histoire du hockey junior canadien, fera face à l’une des trois pires formations de la LHJMQ cette année. Malgré la bonne volonté des jeunes Cataractes, difficile de les voir se rendre plus loin que la 4e partie, ce qui les ferait terminer avec 19 défaites consécutives pour conclure l’année.

Prédiction : Rouyn-Noranda en 4

2. Voltigeurs de Drummondville contre 7. Olympiques de Gatineau

La meilleure attaque au pays devrait se faire plaisir contre les Olympiques au cours de cette série. Maxime Comtois est tout simplement survolté depuis son retour dans le junior, tendance qui devrait se poursuivre en séries. Gatineau forme une équipe travaillante, mais face à la force de frappe des Drummondvillois, elle ne devrait pas veiller tard.

Prédiction : Drummondville en 4

3. Phoenix de Sherbrooke contre 6. Armada de Blainville-Boisbriand

Cette série s’annonce émotive. Tout d’abord, les joueurs de l’Armada, encore plus soudés depuis la perte d’Alec Reid, tenteront de lui rendre hommage de brillante façon. Le gardien Brendan Cregan voudra quant à lui prouver que le Phoenix a eu tort de l’échanger lors de la dernière période des transactions. Cependant, malgré toute cette belle volonté des protégés de Bruce Richardson, les Sherbrookois devraient trouver le moyen de s’en sortir pour avancer au second tour. La formation dirigée par Stéphane Julien compte sur une offensive intéressante, ce qui lui permettra de faire la différence. Le capitaine Samuel Poulin, natif de Blainville, devrait connaître une série très productive.

Prédiction : Sherbrooke en 6

4. Tigres de Victoriaville contre 5. Foreurs de Val-d’Or

Une autre série qui s’annonce serrée et palpitante puisqu’elle opposera deux jeunes équipes très similaires. Lors de la saison, les Tigres de Victoriaville ont causé plusieurs surprises grâce à leur plan de match et au travail colossal du gardien Tristan Côté-Cazenave. Les Foreurs de Val-d’Or ont cependant eux le dessus à trois reprises en quatre occasions face aux Félins. Il est également toujours difficile de jouer à Val-d’Or. En ce sens, les Foreurs risquent d’être avantagés par le format 2-3-2 de la série. Bien qu’il ne serait nullement étonnant de voir les Tigres l’emporter, les Foreurs, selon ce qu’ils ont démontré en deuxième moitié de saison, semblent mûrs pour causer une petite surprise. Le gardien valdorien Jonathan Lemieux devra être à la hauteur dans cette série qui devrait en être une à bas pointage.

Prédiction : Val-d’Or en 7

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des