Miguël Tourigny prêt pour sa nouvelle aventure

Par Matthew Vachon
Miguël Tourigny prêt pour sa nouvelle aventure
Miguël Tourigny (Photo : lanouvelle.net)

Avec l’important virage jeunesse entrepris par l’Armada de Blainville-Boisbriand lors de la dernière période des transactions, des places se sont ouvertes au sein de la brigade défensive de l’entraîneur-chef Bruce Richardson. Pour combler l’un des postes laissés vacants, la formation laurentienne a fait appel au défenseur de 16 ans Miguël Tourigny pour terminer la saison avec l’équipe.

Pour le Victoriavillois, il s’agit d’une excellente nouvelle, lui qui était d’ailleurs passé bien près de se tailler un poste avec l’équipe dès le début de la saison. «C’est une fierté pour moi, car je travaille depuis que je suis tout jeune. Évidemment, je suis un peu déçu d’abandonner les Estacades, ma deuxième famille, mais je demeure heureux étant donné que je monte à un niveau supérieur avec l’Armada», a fait valoir l’arrière de 5’06’’ et 150 livres.

Lorsque Tourigny a été retourné avec les Estacades de Trois-Rivières, l’Armada espérait que son jeune protégé devienne le genre de défenseur qui fait la différence au cours d’une partie. «Je pense avoir atteint cet objectif. Je suis devenu un plus grand meneur dans l’équipe en montrant la bonne voie aux plus jeunes dans le vestiaire. Sur la glace, je tente de faire de mon mieux pour changer l’allure d’un match. Comme défenseur, c’est un peu plus difficile, mais quand ça allait moins bien, je faisais mon possible pour donner une bonne présence et entrainer les autres en ce sens.»

Auteur de 31 points en 26 rencontres avec la formation trifluvienne, Tourigny a fait tout en son pouvoir pour le devenir. Cela lui permet d’ailleurs de se présenter avec une belle confiance pour son début d’aventure dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). «Le calibre est différent dans la LHJMQ, mais je pense que mes performances m’ont mis en confiance. Cela m’a permis de devenir plus mature autant sur la patinoire qu’à l’extérieur de celle-ci.»

Continuer de jouer son style

Ayant seulement une partie d’expérience derrière la cravate dans le circuit Courteau, Tourigny devra évidemment passer par une période d’adaptation avant de se sentir complètement à son aise. S’il est épargné par les blessures, il profitera de 29 parties de saison régulière pour prendre son rythme. «Je vais tenter de trouver ma confiance à 100% à ce niveau, car au début, je vais jouer de façon prudente pour m’adapter à ce calibre. Je ne me mets donc pas d’attentes précises, si ce n’est que de jouer mon style habituel.»

Causer des surprises malgré le virage jeunesse

Au sein de l’Armada, les joueurs espèrent être en mesure de causer des surprises d’ici la fin de la saison malgré la jeunesse de l’équipe. «Nous voulons être une formation difficile à affronter. Nous voulons être compétitifs chaque soir en gardant la mentalité gagnante de l’équipe. Nous ne serons pas là pour perdre», a insisté celui qui porte le numéro 89.

Tourigny se montre d’ailleurs emballé à l’idée de jouer pour de bon sous les ordres de l’entraîneur-chef Bruce Richardson. «Je me suis fait dire que c’était un entraîneur qui était dur et strict. Il veut que nous travaillions avec acharnement. Ce n’est pas un entraîneur doux. Il va être bon pour me conseiller dans le futur.»

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des