Âgée de 18 ans, elle se lance en affaires

Photo de Andrée-Anne Fréchette
Par Andrée-Anne Fréchette
Âgée de 18 ans, elle se lance en affaires
Delby Lessard ouvrira le Dyyb's Café vers la mi-septembre.

Tandis que ses amis regagnent les bancs d’école, Delby Lessard mène un dernier sprint avant l’ouverture de sa première entreprise, le Dyyb’s Café. Vers la mi-septembre, la jeune victoriavilloise servira ses premiers repas et cafés dans les anciens locaux du Bar Christophe.

Delby Lessard n’a que 18 ans, mais opérer sa propre affaire dans le domaine de la restauration constitue un désir de longue date, presque une hérédité. «J’ai toujours eu l’exemple de mon père, qui était en affaires ou dans le métier», commence-t-elle. L’idée de tenir son propre café a donc germé il y a fort longtemps dans son esprit et y a poursuivi son bonhomme de chemin.

Alors qu’elle étudie au Cégep en administration, elle se passionne tant pour son projet qu’elle perd le goût pour ses cours.

Au service aux entreprises (SAE), elle s’inscrit à une formation professionnelle pour démarrer son propre business. «J’ai eu la piqure. J’y ai passé plusieurs heures chaque soir, en plus des rencontres avec les coachs et des travaux à effectuer. On m’a montré comment faire pour y arriver», raconte-t-elle. Malgré les heures consenties, elle préfère cet apprentissage à celui qu’on lui proposait dans un cheminement régulier.

Pendant un an et demi, elle peaufine son plan d’affaires. Elle profite aussi de cette période pour s’entourer de gens d’expérience. «Jamais je n’aurais pu y arriver toute seule», admet-elle.

 

Persévérer

Les investissements initiaux pour ouvrir son café atteignent 300 000$. Si elle les obtient malgré son jeune âge, c’est que Delby Lessard fait preuve de persévérance et de dynamisme, ce qui l’amène «à convaincre des gens à croire en (son) projet», pense-t-elle.

Sa famille d’abord, puis ses mentors, cèdent devant sa ténacité. Elle apprend à tenir les comptes et à mieux communiquer, entre autres, grâce à ces différentes figures auxquelles elle s’associe. Son père, un expert du domaine de la restauration, reste son support numéro un.

Hôtesse et aide-serveuse au restaurant Le limonadier pendant ses études, Delby connait les exigences du milieu. «Nous étions bien appuyés et j’y ai acquis certaines compétences qui me sont très utiles.» Outillée par ces différentes sources, elle définit concrètement son restaurant.

Dyyb’s

Puisque son prénom se retrouve bien souvent transformé par ceux qui la rencontrent pour une première fois, Delby a emprunté le surnom que lui donne sa sœur, Dyyb, pour baptiser son commerce.

Delby Lessard ouvrira le Dyyb’s Café vers la mi-septembre.

Au départ, elle songe à un bar à smoothies. Seulement, après un exercice de benchmarking, elle constate qu’il convient de diversifier son offre. Puis, lors d’une visite à Chicago, elle observe que le service aux tables ne s’inscrit plus nécessairement dans la tendance. «Les clients paient 15% moins cher, car il n’y a pas de pourboire à donner», observe-t-elle. À la faveur de cette visite, elle constate aussi qu’il n’y a pas, à Victoriaville, de café aménagé pour recevoir les étudiants. «Je me suis inspirée d’endroits comme les Café Morgane et les Presse Café, qui ont de longues tables avec des prises électriques et des banquettes», décrit la jeune entrepreneure. Le Dyyb’s favorisera les rencontres étudiantes et d’affaires. Les visiteurs pourront travailler, manger et se divertir sur deux étages.

Au menu

Salades, soupes, sandwichs, gaufres et crêpes figurent au menu. Une proposition culinaire unique, inspirée d’Europe, a été développée afin de transformer l’entreprise en destination incontournable. En outre, les commandes en ligne et la livraison de boîtes à lunch feront voyager le Dyyb’s Café dans les chaumières comme dans les bureaux.

Les cafés servis à la nouvelle adresse proviennent des Cafés Honoré. Delby Lessard profitera des savoirs du propriétaire de la brûlerie de Québec pour informer les gens sur les diverses plantations et les multiples degrés d’amertume, par exemple. «Les recettes ont été préparées pour nous et resteront exclusives. En plus des cafés à la tasse, nous les offrirons en vrac», annonce-t-elle.

Très fébrile, Delby Lessard admet subir énormément de pression, vu son âge. Les commentaires sexistes affluent également. Elle reste néanmoins bien confiante en son projet et pense avoir choisi le lieu idéal pour le réaliser. «Si ça n’avait pas été là, ça aurait été dans une autre ville, tout simplement», confie-t-elle. De fait, elle profitera d’un grand stationnement pour accueillir les gens et imagine déjà une terrasse à même le sens unique longeant son local.

Le site Web du Dyyb’s Café donne un avant-goût de son menu et de sa philosophie.

Partager cet article

23
Poster un Commentaire

avatar
19 Comment threads
4 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
23 Comment authors
KevenNicole PoissonGuy boissonneaultCindyLudger & Marie Recent comment authors
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
david gagnon
Invité
david gagnon

bonne chance dans ton beau projet jeune fille , tu a toute un avenir devant toi

Nathalie
Invité
Nathalie

Dommage qu’elle n’utilise pas les bruleries de la region et il y a le cafe Meridien deja pour les etudiants…mais bon,. .bonne chance quand meme 😉

Delby
Invité
Delby

Bonjour Natalie, la raison pour laquelle j’ai décidé de ne pas utiliser les brûlerie de la région est parce que je ne serai pas exclusive. Plusieurs café d’ici collaborent déjà avec eux, sont une brûlerie et souvent, pourquoi acheter du café en vrac chez nous quand tu as le même dans la brûlerie non-loin et parfois même à l’épicerie beaucoup moins cher. Sur ce, à Québec j’ai la chance d’avoir un produit exclusif, que je pourrai vendre en vrac, à mon nom, au prix des compétiteurs. Oui il y a le méridien pour les étudiants, mais on a décidé d’aller… Read more »

Cindy
Invité
Cindy

Quelle sont les heures d’ouverture ?

Melanie
Invité
Melanie

D’accord avec toi Nathalie. Achat local. Et il est faux de dire qu’aucune offre du genre n’est proposee a Victo.

Annie
Invité
Annie

Beau projet! Je pourrai maintenant varier entre le Café Méridien et le Dyyb’s 🙂

Mona
Invité
Mona

Bravo Delby pour ton courage, ton initiative et ta persévérance!!! Bon succès!!!

Ginette Marchand
Invité
Ginette Marchand

Bravo ma belle. Moi j’irai manger une bonne sandwich et un bon café. Félicitations pour ton beau projet.

Jean-François Rheault
Invité
Jean-François Rheault

Bravo Delby! Déjà hâte d’aller gouter à ton café! Je te souhaite tout le succès du monde!

Carol-ann
Invité
Carol-ann

Wawwe ! Serieusement c’est elle qui va avoir le meilleur spot en ville pour ca ! C’est bien a coté d’la trac pour le café meridien sans le sous estimer bien sur !!! J’adore le principe travail rencontre etudiante manger et café ☕️ !!! Fonce la tete premiere mais les yeux grands ouverts !!! T’es jeune mais l’avenir t’appartient ! l’age est une obstacle parfois mais est un atout aussii !!! Tu es belle comme un coeur et en te voyant et te lisant c’est drolement convainquant !!! C’est facile de croire en toi lache pas et j’ai biiiiiieeeen hate… Read more »

Manon Brûlé
Invité
Manon Brûlé

Bravo Delby pour ton projet et bonne chance dans cette belle entreprise , lâche pas xx

Auntie
Invité
Auntie

Bravo la belle Delby! Tu fais preuve de ténacité et détermination.

Philomène
Invité
Philomène

Wouhou! Let’s go Delby! C’est sûre que les gens du cégep vont « tripper ». 🥪🙋🏼‍♀️

Karine Sévigny
Invité
Karine Sévigny

Wow! Tu parles d’une belle fibre entrepreneuriale! J’adore et j’admire. Et j’irai certainement déguster un bon café! Félicitations.

Francis mcintyre
Invité
Francis mcintyre

Moi je te dit fonce et laisse faire les commentaire négatif car seul toi seras responsable de ton suces et je suis convaincu que tu iras loin longue vie à toi et ton entreprise je serais client sans aucun doute prenez tous example sure cette jeune fille

Donna
Invité
Donna

WoW bravo jeune fille , je te souhaite du succès et je viendrai faire mon tour certain.

Sandra
Invité
Sandra

Félicitations pour ton guts !!! J’imagine que les profs pourront aussi aller casse la croûte en corrigeant!!!! Super ! Tu m’y verras, c’est sûr ! De bons sandwichs/salade, au centre ville , sans contrainte de stationnement! Bien hâte d’y aller!

Magaly Nolet
Invité
Magaly Nolet

Quelle audace! Je te souhaite beaucoup de courage et de succès! Propriétaire de la Clinique ÉVO (orthophoniste) qui est à deux pas de ton entreprise, je vais certainement y aller pour faire ma rédaction!

Maryam
Invité
Maryam

Félicitation!! Ce fut un honneur de partager les cours avec toi, et il ne ferais pas l’ombre d’un doute que tu y arriverais😉 Je te souhaite bon succès et au plaisir de ce revoir 😁

Ludger & Marie
Invité
Ludger & Marie

Hé bravo bravo. Je connais des petits cafés de ce genre au Nouveau Brunswick ainsi que différents endroits au Québec. Bravo Bravo. L’emplacement est idéal. Je me disais toujous que l’ancien Christophe ferait un superbe café. Milles et une bonnes chances. Nous seront des clients comblés 🙂

Guy boissonneault
Invité
Guy boissonneault

Bonne chance dans ton entreprise et bon courage tu est jeune tes capable bye

Nicole Poisson
Invité
Nicole Poisson

Bien préparée, organisée et novatrice Delby! Avec la détermination, la ténacité et la passion qui t’animent, le succès est assuré. Toutefois, ça exigera que tu y investisses beaucoup d’énergie. Comme disait Confusius, «  Choisis un travail que tu aimes et tu n’auras pas à travailler un seul jour de ta vie! » Tu as bel et bien l’esprit entrepreneurial et c’est une source de richesses exceptionnelle! Bravo! Bonne chance et… aie du plaisir!

Keven
Invité
Keven

Bravo pour l’audace, je suis convaincu que tes efforts te seront récompensés. Tu as le meilleur emplacement pour ce genre de commerce en ville et je suis certain que tu auras une belle clientèle très variée. J’irai c’est certain!