La Tesla Model 3 suscite déjà l’admiration

La Tesla Model 3 suscite déjà l’admiration
Rémi Bergeron est fier de sa nouvelle Tesla Model 3 qui suscite beaucoup d'engouement. Plus que l'auto, il croit aussi aux valeurs de l'entreprise pour faire une différence dans la société. (Photo : www.lanouvelle.net)

La Tesla Model 3, qui est le modèle le plus abordable construit par le fabricant de voitures électriques californien, fait tourner bien des têtes depuis son arrivée au Québec.

Rémi Bergeron de Plessisville roule avec son tout nouveau véhicule depuis le 20 juin dernier. Il a dû attendre un peu plus de deux ans avant d’en prendre possession lorsqu’elle lui fut livrée à Montréal.

Il est l’un des premiers à l’avoir obtenu dans la région et parmi les 50 à 100 premiers dans la province. «Tout s’est fait en ligne comme pour acheter un réfrigérateur.»

Il lui en a coûté 83 000 $ pour acquérir le véhicule, taxes incluses, et le gouvernement du Québec lui versera une subvention de 8000 $ dans le cadre de son programme d’aide financière pour favoriser l’achat de véhicules électriques. Il se peut aussi que Tesla révise à la baisse le prix du véhicule de quelques milliers de dollars, et ce, rétroactivement.

«Quand j’ai précommandé la voiture en avril 2016 et effectué mon dépôt de 1000 $ pour mettre mon nom dans la liste d’attente, je n’avais pas réellement les moyens de me la procurer. J’en ai fait un objectif. J’ai dû faire des choix et travailler en conséquence», explique le jeune entrepreneur, propriétaire des entreprises Vimetri productions et Vimetri médias et promoteur immobilier.

«L’auto est magnifique et je suis vraiment content de l’avoir. Mais, c’est aussi plus que ça. Je suis fier du parcours que j’ai réalisé pour pouvoir me l’acheter et c’est la philosophie derrière l’auto qui est intéressante, car j’adhère aux mêmes valeurs que Tesla qui veut faire une différence dans la société», explique M. Bergeron.

Performances

Celui-ci souligne qu’il ne faut pas avoir peur de l’auto électrique, du moins pas de son Model 3 qui dispose d’une autonomie de 500 kilomètres grâce à sa batterie au lithium-ion de 75 kWh. La voiture ne coûte presque rien à conduire (un plein vaut 2.50 $) et en plus elle est très silencieuse. L’intérieur est aussi muni d’un écran tactile de 15 pouces qui permet de gérer pratiquement toutes les commandes du véhicule.

«J’ai fait mon premier road trip en plein soleil de Plessisville à Richmond, Sherbrooke et Lac-Mégantic et à mon retour à Plessisville, la voiture indiquait qu’il lui restait encore une autonomie de 31%. Je n’ai aussi conduit que 100 km sur les 345 km de cette balade grâce à la conduite autonome. C’est très spécial de ne pas avoir à toucher au volant ni aux pédales. Elle dispose de 22 systèmes différents pour la guider.»

M. Bergeron dit aussi avoir été totalement subjugué par la puissance de son automobile. «Son accélération est incroyable. En trois secondes, je regarde n’importe quelle auto dans mon rétroviseur», image-t-il tout en se disant convaincu que la mentalité de croire que les voitures électriques sont moins performantes que celles à essence est indubitablement appelée à changer.

L’attente aura été longue avant de rouler avec sa Tesla Model 3, mais en aura aussi valu la peine, assure le Plessisvillois.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
15 Comments
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jean Caza
Jean Caza
3 années

Actuellement la taxe sur le litre d’essence est de 0.42$ soit 4.20$ du cent kilomètres, lorsque toutes les voitures vont être électriques, qui paiera cette taxe???????

Didier Ernotte
Didier Ernotte
3 années
Répondre à  Jean Caza

à 64000$ la voiture, il a déjà payé 9600$ juste en taxe, ce qui représente la taxe de 23000L d’essence, soit environ 230.000km. Peut-on arreter d’avoir peur de manquer de recette fiscale ?

Mario Drapeau
Mario Drapeau
3 années
Répondre à  Jean Caza

Hydro-Quebec étant une société d’état, 100% des revenus brut reviennent à l’état. Les crédits de carbone procurent aussi des revenus. Finalement, le pétrole provenant de l’extérieur du Québec et l’électricité étant locale, cela garde de l’argent dans l’écoconomie du Québec, ce qui veut dire plus de taxes de vente et sur le revenu, avec un effet multiplicateur.

Claudiu
Claudiu
3 années
Répondre à  Jean Caza

Oui c’est vrai, Vous devriez arrêté de parlé de cette fichu de taxe sur l’essence. Nous avons déjà plusieurs des taxes ailleur.
Moi aussi j’ai reçu ma tesla et j’ai payé 77000$.

Merci.

Pascal
Pascal
3 années

C’est plus un coût de 6.50$ pour une recharge à domicile. (75kW*0.07$+taxes)

Michel
Michel
3 années

75 kWh à 9 cents cela fait 6$75 et non 2$50, est il possible d’avoir un peut plus de rigueur?

Gilles Brodeur
Gilles Brodeur
3 années
Répondre à  Michel

Le circuit electrique est toujours à 2.50$ sur certaines bornes, peu importe les Kw consommés ni la durée, rigueur rigueur..

André Chiasson
André Chiasson
3 années

Wow!! Très content de les voir enfin arriver sur nos routes.
Pour faire 500 kms avec mon GMC Safari ça me coûte environ 120$.
Et c’est sans parler de la pollution et de l’impression de me faire arnaquer que j’ai à toutes les fois que j’ai besoin de gazer….
Il me semble qu’un pick-up électrique pleine grandeur serais un bon vendeur aussi.

Wirmish
Wirmish
3 années
Répondre à  André Chiasson

Le pickup Tesla c’est dans 3 ans.

Martin
Martin
3 années

Enfin un article positif sur Tesla. Ça fait changement des autres journalistes qui croient que Musk est un fou. Bravo à M. Bergeron pour son audace. Ça prouve que Tesla est en train de changer les mentalités concernant les voitures électriques.

Illuminati
Illuminati
3 années
Répondre à  Martin

En effet. On a droit à 99% de gens qui ne voient qu’un simple arbre, alors que l’autre % voit la forêt, le chalet, le lac, et la plage qui se trouve derrière cet arbre.

Eric Brisson
Eric Brisson
3 années

 »Il se peut aussi que Tesla révise à la baisse le prix du véhicule de quelques milliers de dollars, et ce, rétroactivement. »
Quelqu’un a plus d’information la dessus?

Gilles Brodeur
Gilles Brodeur
3 années
Répondre à  Eric Brisson

J’ai le même véhicule au Québec aussi, reçu le 6 juin, je viens de voir que je suis vraiment dans les premiers. jamais entendu parlé de remboursement rétroactif.

Marc Bolduc
Marc Bolduc
3 années
Répondre à  Gilles Brodeur

J’ai reçu la mienne le 4 juin à Québec et j’ai un plaisir fou à la conduire

Gilles Brodeur
Gilles Brodeur
3 années
Répondre à  Marc Bolduc

On vous a dit ca faisait combien de livrées au Qc? Oui, la route est super avec !