La Fondation À Notre Santé fracasse un record

La Fondation À Notre Santé fracasse un record
La Fondation À Notre Santé a établi un nouveau record, mardi soir. Dans l'ordre,Marie-Hélène Lafleur (les boisés La Fleur), Dre Linda Bernier (coprésidente de la campagne 2018), Yoan Larouche (coprésident de la campagne 2018), Alain Côté (coprésident de la campagne 2018), Claude Charland (président du CA), Jean-Pierre Ouellet (Villa Le Reflet) et Shane Walker (les boisés La Fleur). (Photo : Karine Verville)

La Fondation À Notre Santé navigue de record en record. Après avoir amassé l’an dernier quelque 130 000 $ avec son cocktail-bénéfice, l’organisme a relevé la barre encore plus haute, mardi soir, en récoltant une somme de 145 100 $.

Près de 600 personnes ont participé à l’activité. «C’est génial, ça a été une belle soirée», a commenté la directrice générale de la Fondation À Notre Santé, Jacynthe Vallée.

Pour une deuxième année, la Fondation tenait son activité-bénéfice au Carré 150 de Victoriaville. Mais pour la première fois, elle occupait les deux étages du bâtiment.

En conférence de presse à la fin du mois de mars, la Fondation présentait les coprésidents d’honneur du cocktail-bénéfice, Marie-Hélène Lafleur des Boisés La Fleur, Alain Côté de la firme Lemay Côté architectes, de même que le présentateur de l’événement, Jean-Pierre Ouellette de la Résidence Le Reflet, tout en promettant une expérience hors de l’ordinaire.

La formule retenue, s’inspirant de l’émission télévisée Y’a du monde à messe, a amené l’animateur de la soirée Pierre-Luc Houde à inviter sur scène différentes personnalités, dont Alain Côté, Marie-Hélène Lafleur, Jean-Pierre Ouellette et le président de la Fondation À Notre Santé, Claude Charland.

Comme dans l’émission de Christian Bégin, un lien les unissait. «En fait, nous aurons tous besoin, un jour ou l’autre, de notre hôpital. Cela nous unit», a indiqué Jacynthe Vallée.

Le Chœur Voxalik, en plus de chanter le nom des invités sur scène, comme à la télé, a démontré son talent en interprétant des classiques comme Bohemian Rhapsody de Queen et Stairway to heaven de Led Zeppelin.

La Fondation À Notre Santé avait aussi fait appel aux services du mixologue Mathieu Desrochers affecté à la préparation de boissons.

D’ailleurs, les «shooters» à 25 $ ont été plus populaires cette année. Il s’en est vendu 515 comparativement à 368 l’année dernière.

Quant à l’encan électronique, lancé quelques jours avant le cocktail-bénéfice, a permis d’amasser 24 555 $.

La Fondation À Notre Santé prévoit tenir son 35e cocktail au Carré 150 l’an prochain en ayant toujours en tête «de faire vivre aux gens une expérience différente», a souligné la directrice générale Jacynthe Vallée.

Ce 34e cocktail-bénéfice s’inscrit dans la campagne annuelle de financement 2018 qui a pour objectif de recueillir 950 000 $.

L’argent servira à la création d’un milieu de vie plus serein pour les usagers en santé mentale, de même qu’à la modernisation des équipements de la clinique d’oto-rhino-laryngologie.

La prochaine activité de la Fondation aura lieu le 9 juin avec la quatrième édition de l’Épique Coupe de feu-course de bateaux-dragons au Parc du réservoir Beaudet à Victoriaville.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires