Karine Sévigny récipiendaire du concours Dans l’œil du mentor

Karine Sévigny récipiendaire du concours Dans l’œil du mentor
La grande gagnante de la soirée, Karine Sévigny du Studio KS (troisième à droite sur la photo) félicitée par les mentors et la représentante de la Commission scolaire des Bois-Francs. (Photo : www.lanouvelle.net)

La propriétaire du Studio KS à Plessisville, Karine Sévigny, a séduit le jury à la finale du concours Dans l’œil du mentor 2018, qui s’est déroulée le mercredi 18 avril en soirée, au Carrefour de L’Érable.

Les mentors et la représentante de la Commission scolaire des Bois-Francs, à qui on avait donné la mission de trancher parmi les cinq projets finalistes, ont été particulièrement impressionnés par le profil entrepreneurial et la vision d’affaires de Karine Sévigny. Le Studio KS s’est donc vu remettre une bourse de 1200 $, devant 75 spectateurs.

Mme Sévigny a laissé savoir au terme de la soirée que c’était la première fois qu’elle participait à un tel concours. «Je pense que ça va me donner la piqûre. C’est vraiment une initiative intéressante qui reconnaît de beaux talents d’entrepreneurs dans la région et je suis fier de les avoir côtoyés lors de cette soirée.»

Très heureuse du prix qui lui a été octroyé, la propriétaire du Studio KS estime que tous les candidats qui ont pris part au concours sont des passionnés de leur entreprise et ont également présenté de très bons projets, mais elle estime peut-être que c’est le fait qu’elle ait pu mieux transmettre sa passion derrière son idée entrepreneuriale qui lui a permis de se démarquer.

Le Studio KS est un centre d’entraînement privé et semi-privé de groupes. Il accueille 200 clients par semaine. C’est une trentaine de cours qui sont offerts en studio, dans les municipalités, en entreprise et dans les clubs sportifs chaque semaine. L’entreprise est ouverte depuis août 2015. La propriétaire prévoit d’ailleurs un agrandissement des installations en 2018 pour ajouter une ou deux autres salles de cours.

Autres récompenses

Comme l’objectif du concours est de promouvoir l’entrepreneuriat dans la région de L’Érable, d’appuyer et de faire rayonner les entreprises de 0-5 ans, le jury a aussi récompensé les autres finalistes qui ont tous présenté des profils entrepreneuriaux prometteurs.

Deuxième prix du concours, le duo formé de Florian et Galdys Liard a reçu une bourse de 1000 $ pour leur projet Distillerie Arborescence, implanté à Inverness. Troisième prix du concours, Kéven Fontaine-Paquet, de l’école de musique Voxalik à Plessisville, s’est vu remettre un chèque de 800 $. Une bourse de 600 $ a, quant à elle, été remise à Mathieu Plante, qui s’est positionné en quatrième place avec Espace Travail, dont le siège social est basé à Princeville. Finalement, 400 $ a été attribué à l’équipe de La Petite Gamelle, Nancy Picard et Martin Borgeat, qui a établi son quartier général à Lyster.

Un tirage au sort parmi toutes les candidatures reçues a favorisé Daphné Brunet-Vigneau de Rdéo Distribution pour le prix Gagne ton mentor, une valeur de 300 $.

Jeunes entrepreneurs en herbe

Des jeunes des écoles secondaires Sainte-Marie à Princeville et La Samare à Plessisville sont également montés sur scène durant la soirée pour recevoir leurs prix des mains du président d’Impact Emploi de L’Érable, partenaire du volet jeunesse.

Laurie Desrochers (Projet : Peindre l’émotion), Kim Demers-Vigneault, Bryan Isabelle-Lavoie (Projet : La diversité à Plessisville), Lory-Ann Grondin, Catherine Vallières, Véronique Hamelin, Tao Nawaporn et Valérie Laroche (Projet : Agencez fruits et légumes à vos recettes) ont en effet su démontrer leur capacité à mener à bien un projet mobilisateur dans leur milieu scolaire ou leur communauté.

Développement économique de L’Érable et Impact Emploi de L’Érable, coorganisateurs de l’événement en collaboration avec la cellule de mentorat de L’Érable, tiennent à remercier chaleureusement leurs généreux partenaires : la SADC Arthabaska-Érable, la Caisse Desjardins de L’Érable, le Fonds de développement industriel action (FDIA) et le Réseau M.

Il s’agissait de la 2e édition de l’événement qui a permis de remettre 5350 $ en bourses pour encourager l’entrepreneuriat dans L’Érable.

 

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des