Faits divers : début de mois tragique en juillet

Faits divers : début de mois tragique en juillet
Un BBQ est à l'origine de l'incendie dévastateur. (Photo : www.lanouvelle.net)

Le mois de juillet a tristement commencé avec le décès d’un jeune motocycliste de 24 ans, Francis Poliquin, de Daveluyville.

Le jeune homme a perdu la vie à la suite d’une perte de contrôle, possiblement attribuable à la vitesse,  survenue dans une courbe du 13e rang de Wendover à Notre-Dame-du-Bon-Conseil.

Des incendies

Quelques incendies ont marqué le mois de juillet, notamment l’incendie qui a détruit une résidence de la rue des Balbuzards à Victoriaville. Une mère et sa fille ont pu évacuer sans être blessées.

Pas moins de 28 pompiers ont été mobilisés par cet incendie causé par une mauvaise installation d’un barbecue encastrable.

Une résidence voisine a aussi été endommagée en raison de l’intensité des flammes.

À Maddington, un violent incendie a détruit une résidence centenaire de la route 261.

L’embrasement était généralisé à l’arrivée des pompiers de la Régie des Chutes (Daveluyville) qui ont pu compter sur l’entraide des sapeurs de la Régie Incentraide. Une vingtaine de pompiers ont combattu l’élément destructeur.

Les pertes s’élèvent entre 150 000 $ et 200 000 $. La thèse d’un incendie criminel a été rapidement écartée.

Du côté de Saint-Louis-de-Blandford, les flammes ont ravagé un chalet deux saisons, servant d’entrepôt, sur la rue Benoît.

Une alarme générale a été sonnée à la Régie Incentraide. Les pompiers de la Régie des Chutes ont, quant à eux, été demandés en entraide.

Le feu aurait pris naissance dans la partie avant du chalet, mais la cause exacte n’a pu être identifiée.

Dans la MRC de L’Érable, à Lyster, un garage privé d’une résidence de la rue Nelson a été endommagé par un incendie qui a causé des dommages évalués à 10 000 $ par le directeur du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ), Éric Boucher.

Une surcharge d’un moteur d’un compresseur aurait causé un court-circuit électrique et des linges, se trouvant sur un fil, se seraient alors enflammés.

Par ailleurs, un incendie a détruit une vieille maison possiblement centenaire au 631, 5e et 6e rang à Plessisville Paroisse.

À l’arrivée des pompiers du SSIRÉ, l’embrasement était généralisé. Mais les flammes faisaient rage davantage à l’arrière de la résidence.

Près d’une vingtaine de pompiers des casernes de Plessisville Paroisse et de Laurierville ont répondu à l’appel.

La résidence était inhabitée depuis 10 mois. Les sapeurs ont mis environ 90 minutes pour maîtriser l’élément destructeur. Leur travail a aussi permis d’éviter la propagation de l’incendie à d’autres bâtiments, dont une petite fermette.

Le directeur du SSIRÉ évalue les pertes à quelque 100 000 $. L’enquête sur la cause du sinistre a été confiée à la Sûreté du Québec.

Un gazebo s’effondre

À Princeville, une dame a subi des blessures lorsqu’un gazebo, d’une centaine de pieds carrés, s’est effondré sur elle, sur la rue Saint-Jean-Baptiste Nord.

Les pompiers ont dû intervenir pour dégager la dame d’une quarantaine d’années de sa fâcheuse position.

Elle se plaignait de douleurs aux côtes et à un bras.

Spectaculaire accident à Victo

Un jeune homme de 20 ans aurait pu y laisser sa peau lorsque la voiture qu’il conduisait, vraisemblablement à haute vitesse, a percuté un lampadaire du boulevard Jutras Ouest près de l’intersection de la rue Pépin à Victoriaville.

Lors de l’impact, la partie avant s’est détachée et le véhicule s’est enflammé.

Le jeune homme n’aurait subi que de très légères blessures. Les policiers de la SQ, soupçonnant peut-être la présence d’alcool, ont exigé le prélèvement d’un échantillon sanguin.

Saisie de stupéfiants

Une enquête de quelques semaines, à la suite d’informations du public, a mené à une perquisition dans une résidence du rang 4 à Saint-Samuel.

Les policiers, sur place, ont épinglé trois individus âgés dans la vingtaine, deux hommes et une femme.

Ils y ont aussi saisi environ 1,5 livre de cannabis en vrac, quelques grammes de haschisch, plus de 40 petits plants et/ou boutures de cannabis, de même que quelques armes à feu, de l’équipement servant à la production de cannabis et un motocross possiblement volé.

Vol dans un dépanneur

Un vol par effraction a été commis, une nuit, au dépanneur De Bigarré de la rue du même nom à Victoriaville.

Le malfaiteur a dérobé de l’argent et des cigarettes. La SQ a été alertée par le déclenchement du système d’alarme.

Le brigand avait fui à l’arrivée des policiers qui ont dépêché sur les lieux le service d’identité judiciaire pour analyser les lieux et tenter d’y prélever des indices pouvant mener au suspect.

Pendant ce temps, au lac vert…

Des agents de la SQ, des plongeurs et un remorqueur ont procédé à une opération afin de retirer des eaux du lac vert, cette ancienne carrière de la route 261 à Saint-Valère, un véhicule ayant été rapporté volé au mois de mai.

Il n’est pas rare que des voleurs se débarrassent de véhicules volés en les plongeant dans les eaux de cette ancienne carrière.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des