Deux finalistes de la région pour le prix «Ensemble contre l’intimidation»

Le gouvernement du Québec a dévoilé, jeudi, les finalistes et gagnants du prix «Ensemble contre l’intimidation». Parmi ceux-ci, on retrouve le Théâtre Parminou et Pacte Bois-Francs.

Les deux organismes centricois se sont retrouvés dans la catégorie «organisation» avec le GRIS du Québec qui a remporté le prix.

Il s’agissait de la troisième remise de ce prix à l’hôtel du Parlement à Québec. «Ensemble contre l’intimidation» permet de rendre hommage aux personnes, organisations, écoles ou commissions scolaires qui, grâce à leurs gestes et à leur engagement, contribuent à prévenir l’intimidation et à lutter contre celle-ci. Les gestes doivent avoir une portée significative et servir d’exemple pour que d’autres emboîtent le pas. Ils doivent s’articuler autour du respect de la différence, la promotion du civisme et les comportements prosociaux, le partage d’un espace public sécuritaire et inclusif, le soutien aux personnes victimes et leurs proches, l’encouragement des témoins à agir afin de faire cesser les gestes d’intimidation et la prise en charge ainsi que la responsabilisation des auteurs d’actes d’intimidation.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des