Découvrir l’archéologie à Victoriaville

Photo de Claude Thibodeau
Par Claude Thibodeau

FOUILLES. À l’occasion du mois de l’archéologie, les intéressés pourront s’initier et découvrir gratuitement cette discipline lors de l’activité «Inventaire archéologique» présentée les 20 et 21 août entre 9 h et 18 h sur le site du Parc de la Halte-d’Arthabaska de la route 116 à Victoriaville.

«Les gens n’ont qu’à se rendre directement sur place pour des fouilles sur le terrain. Des archéologues expliqueront leurs actions et leurs découvertes s’il y a lieu», indique Anabelle Lefebvre-Rivard, relationniste et chargée de projets pour RuGicomm.

L’activité vise à démystifier l’archéologie. «Il s’agit d’un métier qui demeure peu connu. On ne retrouve au pays qu’une centaine d’archéologues», a précisé Mme Lefebvre-Rivard.

Deux ou trois archéologues se retrouveront donc à Victoriaville le week-end du 20 et 21 août pour proposer une activité à trois volets.

D’abord, la réalisation de sondages archéologiques amenant les archéologues à enquêter le site du Parc de la Halte-d’Arthabaska afin d’évaluer un espace d’occupations préhistoriques potentielles le long des rivières Nicolet et Gosselin. Les citoyens pourront les observer dans leur travail.

Puis, à l’occasion de la «présentation de la démarche archéologique et fouille encadrée», les participants pourront échanger avec les spécialistes et en apprendre davantage sur la société, son histoire et son patrimoine.

Même que les archéologues superviseront les fouilleurs amateurs lors de la fouille, du tamisage et de l’enregistrement d’artefacts au catalogue, s’il y a lieu.

Enfin, l’équipe d’archéologues, coordonnée par Myriam Letendre, proposera aux gens un atelier de manipulation d’artefacts préhistoriques et historiques afin de la familiariser avec les objets qu’un archéologue peut s’attendre à trouver dans le sol.

Tout au cours du mois d’août, donc, diverses activités se déroulent au Québec pour souligner le mois de l’archéologie.

Outre Victoriaville, une autre activité se tient au Centre-du-Québec, au Musée des Abénakis à Odanak.

On y proposera un entretien archéologique gratuit le samedi 20 août à 13 h 30 avec l’archéologue Geneviève Treyvaud qui traitera du projet de fouilles archéologiques dans la communauté de Wôlinak et le long de la rivière Bécancour.

Il y sera question de l’occupation du territoire, des modes de vie ancestraux, des savoir-faire traditionnels et de l’alimentation des Abénakis.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des