L’ABC du comportement d’enfants ayant un TSA : des parents en action!

L’ABC du comportement d’enfants ayant un TSA : des parents en action!
l’Institut universitaire en déficience intellectuelle (DI) et en trouble du spectre de l’autisme (TSA)

Pour clore le mois de l’autisme sur une note d’espoir, l’Institut universitaire en déficience intellectuelle (DI) et en trouble du spectre de l’autisme (TSA), rattaché au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) a procédé aujourd’hui au lancement du programme novateur : L’ABC du comportement d’enfants ayant un trouble du spectre de l’autisme : des parents en action!

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, a tenu à partager sa fierté par le biais d’un enregistrement vidéo diffusé lors de la conférence de presse : «Je salue l’initiative du CIUSSS de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec et de l’Institut universitaire en déficience intellectuelle et trouble du spectre de l’autisme pour l’adaptation de ce programme en contexte québécois, qui pourrait devenir la norme au Québec et même au-delà de nos frontières. Je sais que cette initiative sera extrêmement bénéfique. Notamment parce que les parents d’enfants ayant un TSA ont besoin d’être soutenus et outillés adéquatement, et ce, tout au long du développement de leur enfant. Je remercie le CIUSSS et nos collaborateurs français de sortir des sentiers battus pour nous permettre d’aller plus loin et d’offrir une meilleure qualité d’intervention.»

Fruit d’une collaboration de différentes auteures, soit Mme Céline Clément et Mme Jennifer Ilg de l’Université de Strasbourg en France et de Mme Myriam Rousseau de l’Institut universitaire en DI et en TSA, ce programme spécialisé s’adresse aux intervenants du réseau de la santé et des services sociaux en vue de soutenir les parents d’enfant ayant un TSA.

Selon Mme Céline Clément, coauteure du programme et professeure en psychologie et sciences de l’éducation de l’Université de Strasbourg : «L’intervention comportementale intensive (ICI) comme mode d’intervention auprès des enfants favorise l’adoption de comportements adaptés. Le programme est en cohérence avec ce type d’intervention en plus d’outiller les parents dans leur contexte familial. En France, des Centres Ressources Autisme, des services de pédopsychiatrie ou des structures expérimentales l’ont déjà adopté. Il sera aussi utile aux familles qui ne peuvent pas bénéficier d’interventions recommandées, par exemple dans d’autres pays de la Francophonie.».

Pour M. Martin Beaumont, président-directeur général du CIUSSS MCQ, auquel est rattaché l’Institut universitaire : «Ce programme illustre de façon éclatante le positionnement de l’Institut comme chef de file dans son domaine sur les scènes nationale et internationale.»

Un soutien éducatif et une assistance pour les parents

Le programme permet notamment à des groupes de parents d’enfant de moins de 8 ans d’augmenter leurs connaissances sur le TSA, d’améliorer leurs interactions parents-enfants, d’augmenter leur sentiment de compétence, de réduire leur stress parental ainsi que d’améliorer la qualité de vie de leur famille.

Animée par deux intervenants, chacune des rencontres aborde une thématique différente liée à l’apprentissage d’habiletés parentales et de stratégies d’intervention. Concrètement, l’accompagnement des parents se fait lors de 12 ateliers en groupes restreints d’une durée de 2 heures et de 3 visites à domicile.

Un programme qui repose sur des données probantes

Grâce à l’apport de l’équipe de recherche de l’Institut universitaire en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme et des intervenants de différents milieux de pratique, et le Centre Hospitalier Spécialisé de Rouffach en France, ce programme a fait l’objet d’une recherche sur une période de deux ans. «Nous sommes en quelque sorte un milieu précurseur pour l’implantation de ce programme et nous en sommes très fiers. Une fierté qui s’incarne par l’engagement de nos professionnels dans de tels projets de recherche. À chaque étape de son implantation et de sa validation, les équipes cliniques y ont collaboré avec une volonté de favoriser les meilleures pratiques dans les interventions», a déclaré Mme Nathalie Magnan, Directrice adjointe du continuum santé et bien-être en DI-TSA-DP pour la clientèle 0-21 ans au CIUSSS MCQ. Afin de faire rayonner ce programme sur la scène nationale, une formation offerte par l’Institut universitaire sera accessible à tous les intervenants du Québec oeuvrant dans les programmes spécialisés de réadaptation des CISSS et des CIUSSS du Québec à compter de l’automne prochain. Son équivalent sera proposé à l’Université de Strasbourg.

Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est un trouble neurodéveloppemental qui affecte de façon significative les interactions sociales et la communication chez la personne qui en est atteinte. Ce trouble se manifeste aussi par l’apparition de comportements atypiques et par le développement d’intérêts restreints chez le jeune ou l’adulte qui en est atteint. Le nombre et le type de symptômes, leur degré de gravité, le moment de leur apparition et le niveau de fonctionnement varient d’une personne à l’autre. Mais, les difficultés de comportement, de communication et d’interactions sociales sont des manifestations communes du TSA.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires