Réunis pour parler du suicide

Photo de Manon Toupin
Par Manon Toupin

PHILANTHROPIE. Mardi soir avait lieu l’activité-bénéfice du Centre de prévention suicide Arthabaska-Érable. Elle a permis de réunir au Centre des congrès de Victoriaville, 160 personnes qui ont été sensibilisées à l’importance de parler du suicide.

Parles-en… Ta vie est importante est le thème retenu pour cette 18e activité de financement de l’organisme tenu sous la présidence d’honneur d’André Tremblay, directeur général des journaux La Nouvelle Union et L’Avenir de l’Érable.

Pour cette activité, on a fait une place à la jeunesse, présentant les élèves de l’école de danse l’Entre-Choc en prestation. En tout, le groupe a proposé 10 numéros de danse différents au cours de la soirée.

Le Parminou est toujours présent lors de cette soirée et cette année, en l’absence de l’agente de sécurité colorée Éva Guetté, c’est Jean-François Gascon qui s’est occupé de l’animation de la soirée .Il a aussi présenté le point de vue d’Aladin, 9 ans, qui a raconté son expérience avec le suicide.

Pour ce qui est du tirage, 300 des 350 billets ont trouvé preneurs cette année. Les gagnants sont : David Ouellette de Warwick (crédit voyage de 3 000 $), Famille Mayrand-Mailhot-Légaré de Bécancour (800 $ chez IGA), André Capistran de Victoriaville (forfait à l’auberge Godefroy de Bécancour) et Frédéric Dubé-Fournier de Victoriaville (paire de billets de hockey des Canadiens).

L’activité-bénéfice est toujours importante pour le centre. Cette année, l’équipe souhaite répondre aux nombreuses demandes, entre autres en ce qui concerne les proches d’une personne ayant fait une tentative de suicide.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des