Le nouveau camion bientôt en fonction

ÉQUIPEMENT. Le Service de la sécurité publique de Victoriaville a officiellement présenté, jeudi après-midi, son nouveau camion-échelle flambant neuf, un véhicule de marque E-One construit à Ocala en Floride. Une acquisition nécessitant un investissement de 1,3 million de dollars.

La Ville loue d’abord le véhicule pour une période de cinq ans avec une promesse d’achat.

Doté d’une échelle de 100 pieds avec une nacelle pouvant accueillir trois pompiers et comprenant une pompe incendie, ce véhicule entrera en fonction le 15 décembre en après-midi.

Les quatre derniers pompiers, sur les 60 que compte la brigade, suivront d’ici là leur formation sur l’utilisation de ce véhicule.

Son acquisition devenait essentielle pour remplacer l’autre ayant 25 ans d’âge. «Nous avions besoin d’une technologie améliorée pour répondre à nos besoins. Ce nouveau véhicule est très performant, rapide d’intervention et très sécuritaire pour nos pompiers. Nous voulions un véhicule facile à utiliser», a expliqué le directeur du Service de la sécurité publique, Martin Leblond.

Le camion-échelle comporte des éléments visant une sécurité accrue des pompiers. Ainsi, un ordinateur permet de détecter si le véhicule, par exemple, emprunte une courbe trop rapidement et amènera un ralentissement pour éviter que le camion ne se renverse. «Un signal s’affiche également si un des pompiers à bord n’a pas bouclé sa ceinture. Il existe ainsi plusieurs éléments visant la sécurité de nos pompiers», a indiqué le directeur Leblond.

L’habitacle du véhicule permet de transporter six pompiers. Ce qui fait sa particularité avec l’ancien véhicule, c’est que celui-ci dispose d’une pompe importante. «C’est la pompe la plus performante de toute notre flotte. Elle équivaut à deux camions autopompes avec 2000 gallons d’eau US à la minute», a précisé Martin Leblond.

Ce camion-échelle interviendra lors d’incendies importants dans des bâtiments présentant des risques élevés ou très élevés, comme au centre-ville, par exemple, dans les institutions, les résidences pour aînés, les écoles, l’hôpital, entre autres. On s’attend à le déployer au moins 200 fois par année. «Il servira d’abord pour secourir les gens au besoin, puis pour faciliter un accès plus rapide au toit», a signalé le directeur Leblond.

«Nous sommes fiers de la qualité de cet équipement, fiers aussi de la formation prodiguée à nos pompiers. Je remercie la Ville pour l’accueil favorable à ce projet. La Ville met toujours les efforts pour nous offrir de bons outils», a exprimé M. Leblond.

Assistant à la présentation, le maire suppléant Christian Lettre a fait valoir que la sécurité constituait une priorité pour le conseil municipal. «C’est important, on ne lésine pas sur la sécurité des citoyens. Il faut que la flotte des véhicules incendie soit continuellement renouvelée de façon à offrir le maximum de services de protection aux citoyens en cas d’incendie. En le faisant régulièrement, on s’assure d’une flotte à jour avec des véhicules assez récents et qui remplissent les conditions pour les opérations en cas de sinistre», a-t-il souligné.

Le prochain véhicule à remplacer serait l’autre véhicule d’élévation muni d’une tour d’eau. Cela pourrait survenir dans un horizon de cinq ans.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des