Saint-Ferdinand adhère à l’entente-loisirs avec la Ville de Plessisville

Saint-Ferdinand adhère à l’entente-loisirs avec la Ville de Plessisville
La Municipalité de Saint-Ferdinand devient la seconde municipalité de la MRC de L'Érable à répondre à la proposition de la Ville de Plessisville qui est d'offrir aux municipalités environnantes des services de loisirs haut de gamme à coûts raisonnables. Sur la photo

SOCIÉTÉ. La Municipalité de Saint-Ferdinand imite celle de Notre-Dame-de-Lourdes et s’engage dans une entente-loisirs avec la Ville de Plessisville pour une durée de cinq ans, soit du 1er janvier 2016 au 31 décembre 2020.

La Municipalité de Saint-Ferdinand devient donc la 2e municipalité du territoire de la MRC de L’Érable à répondre positivement à la proposition de la Ville de Plessisville.

L’entente-loisirs va permettre aux résidents de Saint-Ferdinand d’avoir accès aux activités et structures de loisir de la Ville de Plessisville sans frais de non-résidents, que ce soit pour le hockey, le soccer, la bibliothèque, la gymnastique, le patinage artistique et autres.

Un coup de pouce

La Municipalité de Saint-Ferdinand remboursait déjà à ses citoyens 60% des frais de non-résidents ce qui représentait un montant annuel d’environ 3000 $. Avec la nouvelle entente, les résidents n’auront plus à assumer leur part de 40%. «Cela permettra peut-être à des familles de pouvoir faire bénéficier leurs jeunes de ligues organisées comme au hockey ou au soccer par exemple», de faire savoir le maire Rosaire Croteau précisant qu’il ne leur restera à défrayer, au même titre que les résidents de Plessisville, que les frais associés aux associations mineures.

Ainsi, il en coûtera 6500 $ par année à la Municipalité de Saint-Ferdinand en remboursement à la Ville de Plessisville. «C’est plus cher, mais nous offrirons aussi un plus large éventail de loisirs à notre population», de poursuivre M. Croteau.

«Ce partenariat, qui nous permet d’offrir des services de loisirs complémentaires à proximité de notre municipalité, sera un élément de plus pour attirer de jeunes familles chez nous et ainsi nous permettre d’atteindre, en 2020, notre objectif de 1000 résidents de plus dans notre MRC. Évidemment, le conseil municipal poursuivra ses efforts pour améliorer les services de loisirs disponibles à Saint-Ferdinand et continuera d’appuyer les organismes sociaux et communautaires ainsi que les bénévoles qui s’impliquent pour la réalisation de nombreuses activités de loisirs», a ajouté M. Croteau.

«C’est plus de 60 familles d’ici deux ans qui vont s’établir sur notre territoire», estime M. Croteau faisant référence à l’initiative d’un promoteur privé qui construira 36 unités d’habitation en copropriété sur les rives du lac William sans oublier le projet de construction d’un édifice de 24 logements pour personnes aînées en légère perte d’autonomie sur les terrains de l’ancien hôpital piloté par le Comité de promotion économique dans le cadre du programme AccèsLogis Québec.

«La signature de l’entente-loisirs tombe à point et incitera assurément de nouvelles personnes à venir s’établir à Saint-Ferdinand», de terminer M. Croteau.

Une opportunité

Pour le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, la réalisation de telles ententes découle d’une étude qu’elle a fait réaliser par la firme Raymond Chabot Grant Thornton pour connaître le coût réel des activités de loisirs et de culture pour chaque citoyen.

«Au hockey par exemple, cela représente une facture de 530 $ par joueur pour défrayer les coûts liés aux infrastructures (entretien de l’aréna, chauffage, électricité, etc.). Nous avons fait le choix, ici à la Ville de Plessisville, d’en assumer le coût pour nos citoyens.»

M. Fortin souligne que ce partenariat amorcé avec les autres municipalités se révèle comme une opportunité pour leurs citoyens d’obtenir des services complémentaires à ceux qu’ils reçoivent déjà de leur municipalité, et ce, de façon équitable pour les résidents de la Ville de Plessisville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires