Déboisement illégal : la MRC a sévi

Déboisement illégal : la MRC a sévi
Des arbres abattus illégalement au début de juillet 2014. (Photo TC Media - Archives)

VICTORIAVILLE. La MRC d’Arthabaska a sévi envers un propriétaire qui a abattu plusieurs arbres, l’été dernier, sur l’emprise du Parc linéaire des Bois-Francs près du kilomètre 9 entre Warwick et Tingwick.

«Deux constats d’infraction totalisant 5000 $ lui ont été acheminés, l’un concernant l’abattage de petits arbres et l’autre pour des arbres matures», a précisé l’urbaniste Caroline Marchand, directrice de l’aménagement à la MRC d’Arthabaska.

De son côté, le ministère des Transports du Québec effectue aussi son enquête et ses démarches puisqu’il est propriétaire des terrains du Parc linéaire qu’il loue à la MRC d’Arthabaska.

Le déboisement illégal a mis en lumière le fait que le Parc linéaire ne se trouvait pas assujetti à la règlementation sur le déboisement, d’où les procédures entreprises par la MRC au plan civil.

Mais depuis l’incident, comme l’avait fait savoir d’ailleurs au mois d’août le directeur général Frédérick Michaud, la MRC d’Arthabaska a apporté des changements à la règlementation. «Les modifications sont en vigueur depuis octobre. Le règlement inclut maintenant l’emprise du Parc linéaire sauf en territoire urbain. Et il prévoit des amendes plus sévères pour les contrevenants», a précisé Mme Marchand.

C’est un citoyen, rappelons-le, qui a alerté les autorités, disant avoir à cœur l’environnement et souhaitant que la population soit sensibilisée.

Le déboisement illégal a été effectué au début du mois de juillet. Plusieurs arbres ont été coupés, mais on en ignore le nombre exact.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires