Victo et ses oies : art et ornithologie sous un même toit

VICTORIAVILLE.

Les joies de l’automne se retrouvent sous un même toit grâce à la présentation, pour une quatrième année consécutive, de Victoriaville et ses oies, les 25 et 26 octobre au réservoir Beaudet.

Ce symposium d’arts visuels permet aux amateurs d’ornithologie de découvrir le magnifique spectacle des oies des neiges qui viennent se reposer au réservoir. Elles sont de plus en plus nombreuses à venir passer quelques jours sur cette étendue d’eau, pour le plus grand plaisir des gens qui ne manquent pas de venir apprécier les envolées.

En tout, 25 artistes ont été choisis par l’aquarelliste et organisatrice de l’événement, Hélène Charland, pour participer à ce week-end. Elle a expliqué qu’environ la moitié des artistes (peintres, sculpteurs et photographes) sont des nouveaux participants à Victo et ses oies. «Nous avons une liste d’attente», souligne-t-elle.

Il faut dire que les artistes bénéficient d’un accueil exceptionnel et sont très heureux de pouvoir se retrouver dans l’environnement même des oies. On pourra apprécier leur travail mais aussi assister à des conférences qui auront lieu tout au long des deux journées d’activités. Celles-ci auront lieu au pavillon de service alors que les artistes se retrouveront sous le chapiteau chauffé.

Conte sur les oiseaux pour les enfants, initiation à l’ornithologie, présentation du film La fascinante oie des neiges, l’observation des oiseaux avec les enfants, la migration des autres visiteurs du réservoir, sont autant de sujets qui seront abordés.

Des ornithologues seront également installés tout autour du réservoir afin de répondre aux questions des visiteurs.

Pour ce qui est des dates de l’événement, elles se situent tout juste entre deux pleines lunes. «Et hier, environ 120 000 oies des neiges ont été dénombrées au réservoir. Il y a aussi quelques oies de Ross (4), bref 260 espèces répertoriées», ajoute un autre organisateur, Steve Gagné. C’est donc le meilleur moment de l’année pour se rendre au réservoir et faire l’observation des oiseaux.

L’année dernière, environ 7 000 personnes ont participé à Victo et ses oies et cette année on espère accueillir encore plus de visiteurs. On peut accéder au site de 10 h à 18 h pendant les deux journées. Et pour ceux qui veulent voir l’envolée des oies, ils sont invités à venir entre 6 h 30 et 7 h 30 moment où elles décollent pour aller se nourrir dans les champs avoisinants. Entre 11 h 30 et 13 h 30, un certain nombre d’oiseaux reviennent au réservoir pour boire et retrouver les autres oies demeurées sur les lieux (les jeunes, les malades, celles qui sont trop fatiguées).

La majorité revient ensuite entre 16 h et 19 h pour passer la nuit.

Victo et ses oies ouvre donc ses portes aux visiteurs les 25 et 26 octobre au réservoir Beaudet. Plusieurs stationnements sont prévus et toute l’équipe d’organisateurs ainsi que les bénévoles les attendent avec impatience.

Les artistes invités

Les sculpteurs Lyne Motmeny, Luc Ducharme, Gervais Tardif, Jacques Brochu, Guy Rouleau et Jean-Pierre Beaupied.

Les peintres Marie-Andrée Béliveau, Kristine Vallée, Madeleine Laberge, Elyse Turbide, Willie Jr Pietrocupo, Pascale Savard, Marie-France Roy, Lise Paradis, Noëlla Gagné, Claude De Lorimier, Hélène Charland, Daniel Gagné, Paul Hébert et Danie Gagnon.

Des photographes : Michel Bordeleau, Anick Loisel, Club Horizon photo Victoriaville, Madeleine Laberge, et les céramistes Daniel Martineau et Julie Lambert

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des