De la poésie comme message

De la poésie comme message

Louise Boisvert présente un deuxième recueil de poésie(Photo TC Media - Manon Toupin)

VICTORIAVILLE. Louise Boisvert fera le lancement de son deuxième livre de poésie dans le cadre du Salon Escapade Initiatique le 22 novembre. Elle participera également au Salon de la santé et de la spiritualité de Princeville le week-end suivant.

Intitulé Jusqu’à mon dernier souffle de vie le recueil qui contient une cinquantaine de poèmes met en mots les valeurs humaines ainsi que les beautés de la Terre. «Je dénonce aussi un peu simplement pour sauver la planète, mais aussi pour ramener à l’essentiel», explique l’auteure.

En fait, la Victoriavilloise a vécu plusieurs expériences paranormales qui lui permettent de croire que les anges existent et qu’ils nous accompagnent sur notre chemin. «Nous sommes toujours entourés d’êtres chers», estime-t-elle.

Ce sont aussi ces anges qui lui ont demandé d’écrire, de réaliser sa mission.

Après avoir écrit Arbre de vie et arbre d’amour, son premier livre de poésie, elle revient à la charge et souhaite que le plus de gens possible puissent profiter de ses poèmes ainsi que de ses citations et vivent d’espérance en un monde meilleur. Elle espère également que la lecture inspire dans la prise de décisions et «offrir un avenir qui bénéficiera cette fois-ci à tous les êtres de la Terre et non pas juste à la minorité qui la dirige».

Ses poèmes abordent différents thèmes comme la musique, des pique-niques, la vieillesse et le poème titre du livre Jusqu’à mon dernier souffle de vie dont voici un extrait :

«Je parlerai avec amour à tous ceux

Qui parlent avec haine envers les autres

Afin qu’ils ne leur gardent par rancœur

Et qu’ils leur pardonnent

Pour plus d’amour dans leur cœur»

Il s’agit parfois de ses états d’âme, mais aussi une partie de sa vie. D’autres poèmes sont plus légers alors que d’autres, plus sérieux, et portent à réflexion.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des