Collège Clarétain : un premier contrat à négocier en 2015

Par heleneruel
Collège Clarétain : un premier contrat à négocier en 2015
:Les négociations en vue d'un premier contrat de travail pour les enseignants du Collège Clarétain devraient commencer en janvier. (Photo TC Media – Archives)

VICTORIAVILLE. Si leurs demandes ont été déposées en mai, les 19 enseignants membres du nouveau Syndicat du personnel du Collège Clarétain n’ont pas leur contrat de travail en poche, les négociations n’étant pas commencées.

Les profs du Collège ont obtenu leur accréditation syndicale en mai 2013 auprès de la Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP), laquelle est affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).

C’est d’ailleurs à la Fédération qu’on a appris que l’employeur et les syndiqués s’étaient entendus pour convenir, d’ici le 14 décembre prochain, d’un échéancier de travail. «Les négociations intensives devraient commencer en janvier 2015», précise Christiane Marceau, du département des communications à la FPEP.

L’ère était plutôt inopportune pour tenter de négocier un contrat de travail, la dernière année scolaire ayant été très mouvementée au Collège Clarétain. En pleine restructuration, le Collège avait été ébranlé par l’annonce d’accusations criminelles portées contre le nouveau directeur général Christian Trudel, accusations liées à son passé de galeriste. Il avait dû remettre sa démission à la fin de l’année 2013.

Yvon Lafrenière a occupé la fonction de façon intérimaire jusqu’à la nomination, en juin dernier, du nouveau directeur général, Éric Gardner.

C’est en juillet 2014 que les parties se seraient entendues pour confectionner un échéancier et convenir de certaines de leurs conditions de travail en vue de la rentrée 2014-2015.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires