Oui, ça prend du courage

Oui, ça prend du courage
Natasha Canin

Retour de vacances de deux semaines en famille et voilà que le compte à rebours est commencé. Une peu de nervosité s’installe; dans moins de trois semaines, notre fille Natasha s’envole pour le Danemark, où elle entreprend une maîtrise en innovation à l’École de Commerce de Copenhague, université spécialisée dans les études commerciales (programme de deuxième cycle reconnu par le ministère de l’Éducation).

Les études à l’étranger, elle connaît pourtant cela. Dans le cadre de son baccalauréat en administration des affaires, profil international de l’Université Laval, obtenu en avril dernier, elle a fait, à la suite d’examens de qualification, quatre sessions d’études à l’étranger, soit à l’Université Tec de Monterry, à Querétaro, Mexique (une session), à l’Université Pompeu Fabra, à Barcelone, Espagne (deux sessions), et à l’Université Renmin à Beijing, Chine (une session).

Ce nouveau défi l’éloigne de nous. Toutefois, elle retourne aux sources, puisque son grand-père, Jacques Canin, au même âge ou presque, avec en poche un diplôme de l’École des Beaux-Arts de Bordeaux, a fait le chemin inverse, en s’établissant à Victoriaville et fondant, il y a maintenant 60 ans, Vic mobilier de magasins inc.

Aussi, devant les défis qui attendent nos entreprises dans les années à venir, lesquelles devront être audacieuses et innovantes, la relève se forme et s’outille. Elle pourra développer des stratégies nouvelles et adaptées pour faire face à la concurrence et ouvrir de nouveaux marchés, objectif essentiel à nos entreprises.

Nous sommes fiers de toi rêveuse et te souhaitons beaucoup de satisfaction dans ce nouveau défi. Oui, ça prend du courage, mais aussi du rêve. Comme tu as toujours eu une vision de ta vie, l’assumes et poses des gestes concrets pour l’atteindre, tu nous inspires ma belle.

Fabrice Canin

P.S. Natasha a fondé quelques petites entreprises, dont une qui a fait l’objet d’un article dans le magazine Elle Québec du mois d’août, et ce, après seulement quatre mois d’existence.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des