186 médecins de plus, mais 300 000 patients orphelins

Par genevieveblais

JOLIETTE Chaque région joue de séduction pour attirer les médecins dans sa contrée. Les besoins sont grands, particulièrement en médecine de famille, alors que le nombre de patients orphelins dans la province frise les 300 000.

Selon le Collège des médecins du Québec, en 2013, il s’est ajouté 186 omnipraticiens sur le territoire québécois, en tenant compte des nouveaux permis délivrés, des départs à la retraite et des décès survenus en cours d’année.

Malgré cette légère hausse, trouver un médecin de famille demeure un réel défi pour bien des citoyens. Il s’agit d’une tâche particulièrement ardue pour les résidents de Lanaudière, des Laurentides, de la Montérégie, de Laval et de l’Outaouais. C’est dans ces régions que l’on retrouve le moins de praticiens par 100 000 habitants, ce qui accentue le phénomène de pénurie et les difficultés d’accessibilité.

Dans un récent rapport, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec va jusqu’à parler de risques de bris de service pour les couronnes nord et sud de Montréal, en raison du vieillissement du corps médical, des départs à la retraite et du fragile bassin de relève. Si ces régions doivent impérativement agir afin de favoriser le recrutement de jeunes docteurs, dans d’autres, comme l’Estrie et Chaudière-Appalaches, le défi en est plutôt un de rétention.

Accessibilité

Le ministère de la Santé et des Services sociaux estime qu’environ 155 omnipraticiens et 200 spécialistes cesseront de pratiquer au Québec d’ici la fin de l’année 2014 (retraite, décès, migration à l’extérieur de la province). Alors que l’âge moyen des médecins est stable à 50,4 ans depuis deux ans, le président-directeur général du Collège des médecins du Québec, le Dr Charles Bernard, entrevoit les années à venir avec optimisme. «L’arrivée massive de jeunes médecins me rassure», dit-il. Il précise qu’en 2013, le collège a délivré 852 nouveaux permis de pratique, ce qui se traduit, une fois les départs comptabilisés, par une croissance de 455 médecins en exercice au Québec par rapport à 2012.

Clientèle orpheline

Depuis leur création dans les différentes régions de la province, les Guichets d’accès à la clientèle orpheline (GACO) ont enregistré 925 901 inscriptions. De ce nombre, encore 292 988 patients sont en attente d’être pris en charge par un médecin de famille.

Partager cet article

Poster un Commentaire

avatar
  Subscribe  
Me notifier des