Une Incroyable écozone s’implante chez Gaudreau

Une Incroyable écozone s’implante chez Gaudreau

Dans l’Incroyable écozone

Un nouvel espace innovateur voit le jour sur les terrains de l’entreprise Gaudreau de Victoriaville. Ce projet, qui servira de référence, a été initié par l’entrepreneur Alexandre Guilmette, membre de l’équipe de coordination citoyenne et instigateur du mouvement Incroyables Comestibles Victoriaville, en collaboration avec Nicolas Gaudreau, directeur à la valorisation des matières chez Gaudreau.

«Et, si Gaudreau a sauté à pieds joints dans cette aventure, il faut bien avouer que c’est une vitrine incroyable pour notre entreprise!», assure Nicolas Gaudreau. L’Incroyable écozone, c’est un espace de repos, tant pour les visiteurs que les employés, un lieu de nourriture à partager, philosophie mise de l’avant par les Incroyables Comestibles, bref, une aire écologique et conviviale qu’une entreprise offre à ses clients dans un esprit d’accueil et d’ouverture. C’est surtout une magnifique façon de s’engager en développement durable, car chaque centimètre de cet espace a été pensé et conçu dans l’optique de mettre en place les collectivités viables de demain.

«Depuis 2015, le cheminement pour aboutir au concept de l’Incroyable écozone s’est fait par étapes, avec l’engagement de plusieurs partenaires qui ont cru au projet. B Transition est au cœur de ces échanges, misant sur l’intelligence collective pour faire émerger des solutions durables. C’est un projet d’innovation sociale important avec un potentiel de rayonnement incroyable!», explique Alexandre Guilmette, fondateur et PDG de B Transition.

En tout, ce sont neuf partenaires qui ont accepté de s’engager, avec B Transition et Gaudreau environnement, dans la création de l’Incroyable écozone. Aiglon Indigo, une entreprise dédiée à la production de plantes et de semences, a fourni gracieusement les plantes indigènes et comestibles; Gesterra a revitalisé un véhicule devenu une murale incitant à composter; Mosaïque agriculture urbaine a proposé des éléments d’aménagements comestibles; de son côté, Prise, spécialisée en insertion sociale, affirme que de contribuer à ce projet, en construisant les bacs, rejoint totalement leurs valeurs de partage; Produits Re-Plast a fourni le mobilier urbain fait à base de plastique recyclé ; RIVARD lettrage est responsable de la conception et de la fabrication des différentes enseignes à l’intérieur de l’Incroyable écozone, créées à partir d’un composite aluminium/plastique 100% recyclable et très durable.

De plus, les pavés ReGénération se sont également engagés. Pour produire les pavés de l’Incroyable écozone, 6825 bouteilles et 145 509 sacs d’épicerie ont été utilisés. C’est le choix le plus écologique pour tout aménagement, car ces matériaux sont utilisés pour les habitations durables désirant obtenir leur certification LEED®. Terrassement Côté a participé, pour sa part, en élaborant le plan d’aménagement et l’installation des dalles. Enfin, reconnue pour sa santé urbaine prospère, la Ville de Victoriaville a fourni des plants de légumes et de fines herbes.

L’Incroyable écozone démontre qu’en complément des citoyens et de la municipalité, des partenaires d’affaires (OSBL, industrie, commerces et institutions) peuvent tout autant créer des projets extraordinaires, innovateurs et durables. D’autres Incroyables écozones verront le jour, à Victoriaville et ailleurs au Québec; ce concept issu des Incroyables Comestibles, tels que les Incroyables Bacs, les Incroyables Plates-bandes, les Incroyables Terasses, les Incroyables Centres jardins, représente bien la transition sociétale actuelle, misant sur l’intelligence collective et l’économie circulaire.

Poster un Commentaire

avatar