Une deuxième traversée du lac Saint-Jean pour Marie-Laurence Lortie

Une deuxième traversée du lac Saint-Jean pour Marie-Laurence Lortie

Marie-Laurence Lortie

Crédit photo : gracieuseté

La nageuse de Kingsey Falls Marie-Laurence Lortie a reçu la confirmation qu’elle fait partie des 25 nageurs sélectionnés pour participer à la 64e Traversée internationale du lac Saint-Jean. La traditionnelle compétition a lieu le 28 juillet.

Lortie attendait avec impatience la décision de l’organisation, elle qui a amorcé son entraînement spécifique à cette épreuve il y a quelques mois déjà. «Même si j’ai participé à la traversée l’an dernier, le processus est le même et le comité de sélection fait son choix parmi toutes les demandes reçues. Par contre, de mon côté, je ne peux pas attendre d’avoir une réponse avant de commencer à me préparer, ce serait beaucoup trop court», a-t-elle fait valoir.
Lortie sait que le peloton devrait être relevé puisqu’elle se doute bien que des Italiennes, des Russes, des Brésiliennes et d’autres Canadiennes devraient faire partie du groupe de départ de cette seconde étape des ultamarathons de nage en eau libre de la Fina.

Compétitions préparatoires

Après avoir participé au Championnat de France de natation en eau libre tout en prenant soin d’une vieille blessure à l’épaule qui l’avait ralentie à l’entraînement, Lortie prenait part récemment au Championnat provincial de 5 km en eau libre, tenu à Shawinigan.

Sixième chez les dames et seconde chez les 22-29 ans, Lortie était particulièrement satisfaite de sa gestion de course, elle qui a échangé la seconde position avec un groupe de cinq autres nageuses sur les quatre premiers kilomètres d’une course qui comptait 113 participantes au départ.
«À la dernière bouée du quatrième kilomètre, on est arrivé dans un groupe de filles qui avait un tour de retard et j’ai perdu contact avec la nageuse avec qui j’échangeais la tête de notre groupe. Les positions se sont mélangées à ce moment-là, mais c’est resté très serré et il y a eu moins de 30 secondes d’écart entre la deuxième et la sixième position.»
La prochaine compétition de Lortie a lieu dès cette fin de semaine à Saint-Thomas-Didyme, alors qu’elle prendra part pour une troisième année à l’épreuve de 15 kilomètres du Lac-à-Jim, une distance qui se veut une bonne préparation en vue de l’ultramarathon de 32 kilomètres du lac St-Jean.

Benjamin Lortie également sixième

Benjamin Lortie participait, pour sa part, au volet masculin du championnat provincial. Le cadet de la famille Lortie a également terminé l’épreuve de 5 km au sixième rang du classement général sur 82 nageurs. Sa position lui confère la cinquième place chez les 18-21 ans, catégorie parmi laquelle se trouvent les futures étoiles québécoises et nationales de la discipline.
La compétition de Shawinigan ayant été désignée par plusieurs régions pour sélectionner leurs représentants des prochains Jeux du Québec tenus à Thetford Mines, Lortie a donc devancé à l’arrivée ceux qui pourraient bien le remplacer à titre de médaillé d’or du 5 km. Il avait remporté l’épreuve de la dernière finale provinciale d’été des Jeux du Québec à Montréal en 2016 en plus d’y rafler l’argent au 2 km.

Poster un Commentaire

avatar