Un incendie fait périr une cinquantaine de bêtes

Un incendie fait périr une cinquantaine de bêtes

L'incendie a éclaté vers 12 h 30.

Crédit photo : www.lanouvelle.net

Une cinquantaine de bêtes ont péri, mardi midi, dans l’incendie d’un bâtiment d’une ferme laitière du 8e et 9e rang à Inverness.

Les pompiers du Service de sécurité incendie régional de L’Érable (SSIRÉ) ont été alertés vers 12 h 30. «C’est le propriétaire, alors qu’il dînait, qui a constaté l’incendie et donné l’alerte», a indiqué le directeur du SSIRÉ, Éric Boucher.

Une cinquantaine de bêtes ont péri dans l’incendie. (Photo www.lanouvelle.net)

À l’arrivée des premiers pompiers, l’embrasement du bâtiment d’une superficie de 150 par 60 pieds était généralisé. «On ne pouvait rien faire pour ce bâtiment. De plus, le vent poussait le feu vers un autre bâtiment que nous avons protégé et qui a été épargné», a expliqué le directeur Boucher.

Les sapeurs ont aussi travaillé à la protection d’un autre bâtiment à l’arrière et qui abritait une soixantaine de taures. Il n’a pas été touché par l’incendie.

Au total, 35 pompiers ont combattu le brasier. (Photo www.lanouvelle.net)

Le brasier a mobilisé des pompiers de quatre casernes du SSIRÉ, les casernes 68, 65, 72 puis 45. Leurs confrères de Saint-Jacques-de-Leeds sont aussi intervenus en entraide, de sorte qu’au total, 35 pompiers ont participé à l’intervention.

Pour permettre de soulever la tôle et brasser le tout et ainsi faciliter le travail d’extinction, les pompiers ont fait appel à une pelle mécanique. L’intervention, au total, a duré environ cinq heures et demie. «Je tiens à féliciter les pompiers qui ont travaillé fort, a exprimé Éric Boucher. L’intervention s’est bien déroulée. On ne signale aucun blessé.»

La destruction de la bâtisse rend bien difficile le travail pour déterminer la cause exacte du sinistre. «On sait que le feu a pris naissance à l’avant du bâtiment, mais on en ignore la cause», a précisé le directeur du SSIRÉ.

En incluant le contenu, les animaux et le bâtiment, les pertes peuvent s’élever à environ 250 000 $.

 

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Renee Dargy Recent comment authors
Renee Dargy
Invité
Renee Dargy

Ca me rappel en 1997 quand la ferme de mes parents y a passe stais le jrnee de ma fete avril a peine 10 mois apres la vente. ..c tjrs dur voir passe les souvenirs s’y rattachant mais c surtout la perte des animaux 😪😪 bon courage a cette famille de se relever encore plua fort….Bonne chance