Une vive déception pour Sévigny, Hurtubise et les Sea Dogs

Par Zakary Mercier
Une vive déception pour Sévigny, Hurtubise et les Sea Dogs
Vincent Sévigny (Photo : Mike Sullivan)

L’équipe hôtesse du prochain tournoi de la coupe Memorial, les Sea Dogs de Saint John, a vu son parcours en séries éliminatoires prendre fin au premier tour. La déception est vive pour les deux anciens Félins, Vincent Sévigny et Nikolas Hurtubise. 

Échangés par les Tigres lors de la dernière période des transactions, les deux hockeyeurs se sont bien adaptés à leur nouvelle vie. Un élément les a frappés à leur arrivée et c’est le voyagement qui est beaucoup plus intense dans les Maritimes. « C’est complètement fou. Ce n’est même pas comparable à ce que l’on faisait avec les Tigres », a souligné Hurtubise. 

« À Victoriaville, nous avions souvent la chance d’aller jouer un match et de revenir coucher à la maison. Ça n’existe pratiquement pas dans les Maritimes. Tu passes plus de temps à l’hôtel qu’à ta pension », a renchéri Sévigny.

Sur la patinoire, tout allait pour le mieux. Le vétéran défenseur a récolté 36 points en 37 rencontres dans son nouvel uniforme, en plus d’afficher un différentiel de +30. Devant le filet, le Mirabellois a signé 14 victoires en 19 sorties. L’équipe a également terminé la saison régulière en force avec une impressionnante séquence de 15 gains consécutifs. 

Le conte de fées a toutefois tourné au cauchemar. Les Sea Dogs se sont fait montrer la porte de sortie au premier tour des séries éliminatoires par l’Océanic de Rimouski. C’est une élimination difficile à digérer pour une formation aussi ben nantie. « Il y a une différence entre le hockey de saison et celui des séries. Nous avons une équipe incroyable avec du talent et des habiletés, ce qui fonctionne en saison régulière. Lorsque nous avons affronté l’Océanic qui jouait de façon extrêmement structurée, c’était plus difficile. Ils ont vraiment fait ce qu’il fallait pour nous battre. Nous avons fait plusieurs bonnes choses, mais il manquait les petits détails qui font la différence en séries », a expliqué Hurtubise. Il a également ajouté que « c’était triste, gênant, fâchant et même embarrassant. Je ressentais tellement d’émotions en même temps et elles étaient toutes pas très plaisantes. Je ne veux jamais revivre un moment comme ça de toute ma vie ».

Acquis en retour de deux choix de première ronde, l’ancien portier des Félins n’a obtenu aucun départ lors de la danse printanière. Thomas Couture lui a été préféré comme gardien partant. Au total, il n’aura passé que 53:40 devant le filet en séries. « C’était décevant étant donné que j’avais prouvé l’an dernier que je pouvais gagner en séries éliminatoires. Il reste que je respecte la décision de mon entraîneur qui a fait ce qu’il pense qui était le mieux pour l’équipe. Thomas n’a vraiment pas mal fait et ça aurait peut-être été le même résultat si j’avais été le gardien partant, mais on ne le saura jamais. J’ai contrôlé ce que je pouvais contrôler. »

Contrairement à toutes les autres formations au pays, Saint John aura la chance de se racheter, devant ses partisans, lors du tournoi de la coupe Memorial. L’équipe hôtesse voudra assurément faire oublier et venger  élimination hâtive en remportant les grands honneurs. « Nous avons mis l’organisation dans une mauvaise position en perdant au premier tour et nous voulons absolument nous racheter. Nous sommes la seule équipe à avoir une deuxième chance et nous ne voulons pas la rater. Nous devrons avoir un meilleur engagement de la part de chaque individu et c’est ce qui fera la différence dans une compétition aussi courte », a insisté Sévigny.

Trente-huit jours séparent cependant le dernier match face à l’Océanic et le premier duel du prestigieux tournoi. « Ça va nous permettre de guérir les bobos et de nous préparer de la meilleure façon possible. Nous le savons que nous avons une bonne équipe et nous voulons utiliser le sentiment que nous avons ressenti lors de notre dernier match pour nous motiver encore plus. C’est certain que cette longue pause n’est pas idéale, mais nous allons faire ce qu’il fait pour être prêt pour le premier duel », a conclu le capitaine des Sea Dogs.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires