Un quatrième revers consécutif pour les Tigres

Par stevenlafortune
Un quatrième revers consécutif pour les Tigres
(Photo TC Media - Steven Lafortune)

CHÂTEAUGUAY. Il aura fallu sept rondes de tirs de barrage afin de déterminer un vainqueur entre les Tigres et les Cataractes de Shawinigan, vendredi, au Complexe multisports de Châteauguay. Toutefois, cela n’a pas tourné en faveur des Victoriavillois, qui se sont inclinés au compte de 4 à 3.

Les protégés de Bruce Richardson ont bien mal commencé la rencontre, allouant des buts à Gabriel Slight et Giovanni Fiore après seulement 10 minutes de jeu. Tommy Veilleux a tout de moins réduit l’écart avant la fin du premier vingt.

Les félins ont par la suite égalisé la marque grâce à Jan Mandat, en avantage numérique, mais Pascal Aquin est venu faire mal en marquant avec seulement 35 secondes à écouler à la période médiane.

Montrant beaucoup de caractère, les Tigres se sont retroussé les manches et Yan Pavel Laplante, qui a servi une correction auparavant à Sébastien Gauthier, a inscrit le but égalisateur. Par la suite, ils ont tenté par tous les moyens de prendre l’avance, bourdonnant autour du filet de Mathieu Bellemare, mais ce dernier ne voulait rien savoir.

«Je suis satisfait dans l’ensemble, a commenté le pilote. On a été privé de deux gros morceaux en Laplante et Miceli (pénalisé pour 10 minutes chacun durant la rencontre), mais on a démontré du caractère pendant leur absence. La victoire n’est pas au bout, mais les gars ont performé ce soir (vendredi).

Subissant un quatrième revers en autant de sorties, les Tigres profiteront d’une journée de congé avant de sauter sur la glace du Complexe Sani Marc, dimanche, à 10 h. Ils renoueront avec l’action jeudi (28 août), à ce même complexe, à 19 h. Ils recevront la visite des Huskies de Rouyn-Noranda.

*Bloc-notes

*Les Tigres ont été indisciplinés au cours de la rencontre. Ils ont donné neuf supériorités numériques aux Cataractes, qui en ont profité qu’à une seule occasion

*Brandon Whitney effectuait une première sortie devant la cage des Tigres depuis le début du camp. Il a bien répondu avec 19 arrêts, mais s’en voulait sur le filet de Pascal Aquin en fin de deuxième période.

*Avant le duel, les Grenadiers de Châteauguay ont honoré Bruce Richardson, Danick Crête et Martin-Olivier Cardinal, trois anciens de l’organisation.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires