Soupir de soulagement chez le V. Boutin!

Par ghyslainchauvette
Soupir de soulagement chez le V. Boutin!
La demande d'une concession de hockey junior AA à Victoriaville ayant été rejetée

VICTORIAVILLE. Les dirigeants du V. Boutin junior AA de Plessisville ont lancé un soupir de soulagement, alors que la demande d’ajouter une équipe à Victoriaville au sein de la Ligue de hockey junior AA Estrie-Mauricie a été rejetée.

Le président du V. Boutin, François Biron, a toujours véhiculé que le bassin de joueurs ne permet pas la présence de deux formations junior AA dans la région. Dans cette optique, si la demande d’une concession à Victoriaville avait été acceptée, le V. Boutin aurait fermé ses livres. «Et ce n’était pas une menace en l’air», a insisté M. Biron.

Le projet d’une formation junior AA à Victoriaville a été initié par Luc Couture. Ce dernier était le porte-parole d’un groupe. Dans celui-ci, on retrouvait, entre autres, les entraîneurs Guy Bergeron et Patrick Hémond, récipiendaires d’une triple couronne au cours de la dernière campagne avec les Tigres midget BB. «Mais il y avait aussi plusieurs autres personnes», a tenu à préciser M. Couture.

Celui-ci espérait opérer une équipe junior AA à Victoriaville afin de permettre à un plus grand nombre de joueurs, âgés de 18 à 21 ans, de pratiquer leur sport favori au sein d’un circuit compétitif. Pour ce faire, il a suggéré aux dirigeants de Hockey Estrie de réduire le bassin à 70 joueurs par formation, comparativement à 130 comme c’est le cas présentement.

«Le calibre aurait été un peu moins relevé au sein du circuit Estrie-Mauricie, mais la parité aurait été grande. Et les équipes de la ligue, plus nombreuses, auraient continué de rivaliser avec les autres formations de la province, qui composent avec un bassin de 70 joueurs», a-t-il fait valoir.

Malgré ce refus, M. Couture ne baisse pas les bras. Il dit avoir d’autres projets en tête, mais ceux-ci, considérant la période de l’année, ne pourront être réalisés avant l’an prochain. Il a laissé entendre que du hockey junior, à l’extérieur du réseau de Hockey Québec, pourrait voir le jour. «Avant longtemps, le junior, tout comme le hockey mineur, sera associé à des institutions scolaires», a-t-il souligné en terminant.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires