Samuel Blier veut contribuer aux succès des Sags

Par ghyslainchauvette
Samuel Blier veut contribuer aux succès des Sags
Moins nerveux et plus confiant

VICTORIAVILLE. Bien qu’il ne tienne rien pour acquis, c’est plus détendu que Samuel Blier se présente au camp d’entraînement des Saguenéens de Chicoutimi, son deuxième dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

L’an dernier, il n’a pas été en mesure de percer l’alignement de l’équipe à l’automne. Les dirigeants ont préféré qu’il poursuive son apprentissage avec les Estacades de Trois-Rivières, dans la Ligue de hockey midget AAA du Québec.

Le patineur plessisvillois, malgré la déception, a redoublé d’ardeur et ses efforts ont été récompensés à la période des fêtes. Après sa participation au Défi mondial des moins de 17 ans, il a été invité à terminer la campagne avec les Sags, où il a disputé un total de 22 rencontres en saison régulière.

Tout s’est bousculé et le principal intéressé a admis que ça n’a pas été «si facile» de joindre la formation en cours de saison. Il considère que le contexte lui sera nettement plus favorable cette année. Il amorcera la nouvelle campagne en même temps que ses coéquipiers. Une situation gagnante, qui devrait lui être bénéfique.

Il espère être à la hauteur pour aider l’équipe à aligner les victoires. La direction a fait des changements majeurs, au cours des derniers mois, dans l’espoir de redevenir une formation compétitive, capable de rivaliser avec les meilleures du circuit. Blier souhaite favoriser ce revirement de situation.

En plus, il sera admissible au prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey. Tout en continuant d’afficher de la fougue et du caractère, il veut poursuivre sa progression pour s’attirer la sympathie des recruteurs professionnels.

Reconnu pour son rendement défensif, il croit aussi être en mesure de créer de l’offensive. «Je suis beaucoup moins nerveux que l’an passé, a-t-il confié. L’adaptation au junior majeur est derrière moi. Je veux faire partie de ceux qui vont aider l’équipe à gagner sur une base régulière. C’est ma priorité. Et si je contribue à nos succès, je devrais en profiter personnellement.»

Avant de rejoindre ses coéquipiers à Saguenay, il s’est entraîné dans la région afin de se renforcer physiquement. L’attaquant de 5’11 pouces à ajouter quelques livres de muscles à sa charpente, faisant désormais osciller la balance à 180 livres.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires