Nathan Landry veut afficher plus de constance

Avec une première année professionnelle derrière la cravate, c’est avec confiance et enthousiasme que Nathan Landry se prépare pour le prochain camp d’entraînement des Red Sox de Boston qui se mettra en branle à la fin du mois de février. 

Le releveur gaucher de 24 ans est déjà au complexe d’entraînement de l’équipe, à Fort Myers, en Floride. Ils sont une trentaine de lanceurs et une trentaine de joueurs de position de l’organisation, et ce peu importe leur niveau, à poursuivre leur préparation à cet endroit. Parmi les espoirs, certains jouissent de plus d’expérience. Quelques-uns évoluent depuis déjà cinq saisons chez les professionnels. 

Landry est arrivé en Floride le 7 janvier. Il est monté sur le monticule pour la première fois aujourd’hui (12 janvier). Durant la saison morte, il s’est entraîné essentiellement en gymnase. Il a également travaillé sur quelques petits points techniques, sous la recommandation des dirigeants de l’organisation. 

Cette saison, il n’a pas véritablement d’attentes. Sa priorité est d’afficher plus de constance, sortie après sortie. Considérant son rendement la saison dernière, il estime qu’il devrait amorcer la prochaine campagne dans la classe A-Fort, où il a surtout évolué l’an dernier. 

Utilisant essentiellement sa rapide et sa glissante, il veut connaître aussi du succès avec son troisième lancer, la balle fronde. S’il parvient à l’intégrer efficacement à son répertoire, le Victoriavillois deviendra encore moins prévisible pour les frappeurs adverses. 

« Ma priorité est la constance. Même quand mes lancers ne sont pas à leur meilleur durant certaines sorties, je veux arriver à bien me défendre », a laissé entendre celui qui a été un choix de 15e ronde des Red Sox en 2022.