Nathan Landry se familiarise avec la vie chez les professionnels

Nathan Landry se familiarise avec la vie chez les professionnels
Nathan Landry (Photo : irée de Facebook)

Réclamé par les Red Sox de Boston lors de la récente séance de sélection du baseball majeur, Nathan Landry et les autres recrues de l’organisation sont débarqués en Floride le 25 juillet dernier. À l’entraînement, au moment d’écrire ces lignes, les jeunes espoirs n’avaient toujours pas eu l’occasion de jouer un match. 

Ils sont à s’adapter à leur nouvelle vie chez les professionnels. Et le Victoriavillois a confié « qu’on réalise rapidement qu’on entre chez les pros ». Comme il l’a fait remarquer, l’analogie de l’entonnoir prend tout son sens, que ce soit la qualité des entraîneurs, des installations ou l’éthique de travail des joueurs. Comme les autres espoirs, à son arrivée en Floride, Landry s’est soumis à des tests physiques et des examens médicaux. Il a ensuite commencé ses entraînements. 

La Ligne des recrues se termine le 23 août. Certains jeunes, c’est notamment le souhait de Nathan Landry, auront ensuite l’occasion de prolonger leur saison dans le A faible ou le A fort, et ce, jusqu’à la mi-septembre. 

Peu importe ce qui se produira, le lanceur gaucher se pliera à la décision des dirigeants. Il apprécie notamment la patience de la direction des Red Sox qui ne jettent pas les recrues dans la gueule du loup. « Ils ont un plan pour chaque joueur et ils respectent le processus », a-t-il soulevé. 

Un boni, une voiture

Moins de 48 heures après sa sélection, Nathan Landry a signé son premier contrat professionnel. Cette entente a récemment été officialisée par l’organisation. On a notamment pu y apprendre qu’il a mis la main sur un boni de signature de 112 500 $. 

Lors de notre entretien, il n’avait toujours pas reçu cette somme. Quand ce sera le cas, il compte faire l’achat d’une voiture, ayant récemment vendu la sienne. Pour le reste, il n’entrevoit pas de dépenses folles, conscient que la sécurité d’emploi est plutôt précaire dans le sport professionnel. Sa seule préoccupation pour l’instant est de poursuivre son développement et de vivre pleinement l’expérience offerte en Floride. 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
11 jours

Bonne chance pour la suite Nathan!