Miguël Tourigny en Slovaquie: une décision réfléchie

Par Zakary Mercier
Miguël Tourigny en Slovaquie: une décision réfléchie
Miguël Tourigny (Photo : Denis Morin)

Le Victoriavillois Miguël Tourigny disputera la prochaine saison en Slovaquie avec le Dukla de Trenčín. Il a signé un contrat d’une saison avec cette équipe qui évolue en Extraliga, soit la plus haute division du pays.

Sa décision de s’envoler vers l’Europe a été bien réfléchie. En compagnie de son agent, il explorait les différentes avenues depuis la fin de la dernière campagne. « Je pensais depuis un bon bout que je voulais jouer chez les pros cette année, que ce soit en Amérique du Nord ou en Europe. Mon agent était sur la même page que moi là-dessus. Pour mon développement à long terme, je crois que c’est ce qui m’aidera le plus à devenir un meilleur joueur de hockey. L’organisation des Canadiens de Montréal nous a également appuyés dans cette décision », a-t-il expliqué.

Le défenseur de 20 aurait pu disputer une quatrième et dernière saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Il avait connu sa saison la plus productive en carrière, l’an dernier, avec une récolte de 80 points, dont 31 buts. « C’est certain que j’ai considéré l’option dans l’espoir de tenter de gagner un championnat, mais ça aurait été de voir les choses à court terme. C’est une décision réfléchie et je voulais jouer avec des hommes chez les pros. C’est ce que je crois être le mieux pour ma carrière. »

Quelques heures après son arrivée à Trenčín, Tourigny a disputé ses deux premières rencontres avec sa nouvelle formation. Il s’est dit satisfait de ses premiers coups de patin en sol européen, même si son adaptation demandera un peu de temps. « Je cherchais un peu mes repères en première période et c’est normal. La patinoire est plus grande et le style de jeu est différent. J’ai toutefois pris mes aises assez rapidement. J’ai aimé ce que j’ai fait. Je vais continuer de travailler fort et d’assimiler le système de jeu. »

Le choc fut aussi à l’extérieur de la patinoire. « C’est un changement de culture. Le mode de vie est assez différent qu’au Québec. Ce n’est pas tout le monde qui parle en anglais. Je suis en période d’adaptation, mais l’organisation et mes coéquipiers prennent vraiment soin de moi. »

Une première expérience avec les Canadiens

Avant de prendre la direction de la Slovaquie, il a participé à son premier camp des recrues avec les Canadiens de Montréal. Ceux-ci l’ont sélectionné au 7e tour lors du dernier repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). « J’ai vraiment adoré mon temps là-bas. Je suis reconnaissant d’avoir eu la chance d’être repêché par l’équipe de mon enfance et de participer à cette belle expérience. C’était vraiment spécial pour moi. Je dois avouer que j’étais un peu intimidé au début. J’ai récolté le plus d’informations et de conseils possible pour m’améliorer. Ce ne fut que positif comme séjour », a-t-il partagé.

Même s’il n’a pas disputé de rencontre préparatoire, le défenseur droitier a enfilé l’uniforme dans le cadre du traditionnel match Rouge contre Blanc, présenté au Centre Bell. « C’était vraiment spécial. Lorsque la foule s’est mise à faire la vague, nous nous entendions même plus parler sur la patinoire. Je me demandais vraiment ce qu’il se passait tellement c’était impressionnant. J’ai savouré ce moment-là au maximum. »

Tourigny a notamment été impressionné par le premier choix au total de la dernière séance de sélection, Juraj Slafkovsky. « Il est très sympathique. Il aurait pu arriver au camp avec une attitude et de l’arrogance, mais vraiment pas. C’est une excellente personne. Sur la patinoire, il m’a vraiment impressionné. Son physique est très imposant. Comme tout le monde, il aura besoin d’une période d’adaptation, mais je crois qu’il deviendra un bon joueur avec les Canadiens. »

Au terme de la saison actuelle, Miguël Tourigny espère signer son premier contrat avec l’organisation du CH.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Dot Boudreau
Dot Boudreau
1 mois

Bonne chance en Europ Miguël. On s’ennuient de toi.