Matthew Bergeron prêt à prouver sa valeur avec les Falcons 

C’est lors d’un point de presse sur Zoom, en direct de la Californie, que Matthew Bergeron a fait un retour sur sa récente sélection par les Falcons d’Atlanta, au repêchage de la Ligue nationale de football. Le Victoriavillois âgé de 23 ans affirme qu’il est confiant de pouvoir rapidement prouver sa valeur sur le terrain.

Matthew a très hâte de participer au camp des recrues des Falcons durant le prochain week-end. Même s’il est moins familier avec la position de garde, il était bloqueur avec l’Orange de Syracuse, le choix de deuxième ronde des Falcons se montre très ouvert à ce changement. 

Il aura d’ailleurs l’occasion, si tout va bien, de débuter la saison en tant que partant à cette position. « Je ne suis pas stressé. L’important pour moi, c’est d’aider l’équipe à gagner des matchs », a-t-il déclaré.

Matthew, qui a vécu avec émotions le repêchage en compagnie de plusieurs amis et membre de sa famille au Club de golf Victoriaville, est maintenant pleinement concentré sur sa carrière avec les Falcons.

« 36 heures après le repêchage, je suis parti en Californie afin de m’entraîner. Je ne voulais pas me tourner les pouces », confie-t-il. Il apprécie grandement l’accueil des Falcons, affirmant qu’il se sent vraiment désiré au sein de l’organisation qui a même procédé à un échange afin de s’assurer de sa sélection en deuxième ronde.

« Certains joueurs m’ont déjà contacté, en me disant qu’ils ont hâte de jouer avec moi. J’ai hâte de rencontrer tout le monde en personne », dit-il. Bien qu’il est normal de vivre du stress durant cette étape majeure, Matthew ne voit pas ça négativement.

« J’ai des papillons dans le ventre, mais je ne me mets pas non plus de la pression sur les épaules. Je ferai des erreurs et de bons coups, mais je donnerai toujours mon 100% », allègue-t-il.

Le nouveau porte-couleurs des Falcons ajoute qu’il est beaucoup plus facile pour lui de se préparer depuis le repêchage. « Je peux ainsi me concentrer sur un style de jeu, qui correspond d’ailleurs à mes forces sur le terrain », indique-t-il.

Matthew continue d’être fier de représenter le Québec et d’évoquer ses racines victoriavilloises en tout temps. 

Celui qui est devenu ambassadeur pour la candidature de Victoriaville pour l’obtention de la finale des Jeux du Québec à l’hiver 2026 prend son rôle au sérieux.

« Je ne serais pas ici sans les programmes sportifs dans la région de Victoriaville. Je veux redonner à ma communauté. On a ici des gens et des installations extraordinaires. C’est un plaisir de contribuer à la promotion de cette candidature », conclut-il.