Mallette satisfait du séjour des siens sur les patinoires adverses

Par Zakary Mercier
Mallette satisfait du séjour des siens sur les patinoires adverses
Tigres de Victoriaville (Photo : Alexandra Morin)

Les Tigres de Victoriaville ont effectué leur premier long périple de la saison. L’équipe est rentrée au bercail avec deux victoires et un revers.

Les Félins ont débuté le tout du côté d’Halifax, alors qu’ils ont rendu visite aux Mooseheads. En retard 3 à 1 après deux périodes, les Victoriavillois ont comblé le déficit pour ensuite compléter la remontée en prolongation. C’est le capitaine Maxime Pellerin qui a inscrit le but vainqueur. « Ce fut une victoire de caractère. Ce n’est vraiment pas évident de venir jouer à Halifax, un vendredi avec la grande foule. À 1-3, nous aurions pu nous mettre à jouer de la mauvaise façon, mais nous sommes demeurés structurés. Nous avons vraiment joué de la bonne façon et nous n’avons jamais baissé les bras », a souligné l’entraîneur-chef Carl Mallette.

Le premier trio a mené les siens vers la victoire, alors que Thomas Belgarde, Tommy Cormier et Maxime Pellerin ont tous trouvé le fond du filet. « Depuis deux semaines, Max est vraiment notre meilleur joueur et a marqué le gros but sur tout un jeu de Tommy. Belgarde aussi a contribué de brillante façon. Le hockey, ce n’est pas que du hasard. Pour moi, ce fut le meilleur match du trio au complet cette saison. »

Les Tigres ont ensuite croisé le fer avec les Sea Dogs à Saint John. La troupe de Carl Mallette a su imposer son rythme tout au long de la rencontre et s’est sauvée avec un gain de 5 à 2. Disputant un second match en autant de jours, l’équipe n’a pas semblé manquer d’énergie. « C’était facile pour moi de faire rouler mon banc puisque tout le monde semblait en jambe et avait de l’énergie. Je suis fier de la façon dont nous nous sommes comportés pour un deuxième match en deux jours. À cinq contre cinq, nous avons connu tout un match. Il reste que nous n’y avons pas joué assez souvent en écopant de plusieurs punitions, surtout en deuxième période », a relaté l’entraîneur. 

Réduit au silence la veille, le jeu de puissance s’est bien repris en capitalisant à deux reprises. « Nos joueurs clés ont fait de gros jeux. Tout le monde a joué leur rôle à la perfection sur nos deux buts. Nous sommes sur la bonne voie, alors il faut simplement continuer. »

Gabriel D’Aigle a été solide devant sa cage. Le cerbère de 15 ans a repoussé 30 des 32 tirs dirigés vers lui. Il a même récolté sa première mention d’aide en carrière sur le but de Benjamin Vigneault. « Il a joué gros. Il n’y a pas un lancer qui nous a rendus nerveux. Il semble tellement confiant. Sébastien Charpentier fait un travail incroyable avec lui. Ce qui m’impressionne le plus dans son cas, c’est sa progression. Elle va vraiment dans la bonne direction, alors c’est très encourageant », a fait valoir Mallette.

Sur le chemin du retour, les Félins ont effectué un arrêt à Rimouski pour y affronter l’Océanic. Les visiteurs n’ont pu signer une quatrième victoire consécutive, alors qu’ils ont baissé pavillon par la marque de 4 à 2. « Nous avons travaillé fort, mais mal. Nous nous sommes tirés dans le pied avec des erreurs qui nous ont coûté cher. Les bonds n’ont pas été de notre côté non plus, surtout lors de leurs deux derniers buts », a raconté le pilote des Tigres.

L’un des moments décisifs dans la rencontre est survenu en fin de première période alors que les Tigres ont bénéficié d’un jeu de puissance de cinq minutes à la suite d’une punition majeure de William Dumoulin. Ils ont cependant été incapables de trouver le fond du filet sur la séquence. « Il aurait fallu être meilleur en avantage numérique. De l’autre côté, ils ont été capables d’aller chercher deux gros buts sur leur jeu de puissance, ce que nous n’avons su faire. »

La formation victoriavilloise revient tout de même à la maison avec quatre points sur une possibilité de six. « Au niveau des résultats et du voyage en général, je suis satisfait. Au-delà de ça, tu dois jouer le plus souvent possible de la bonne façon pour gagner des matchs de hockey dans celle ligue là. Nous nous sommes présentés les trois fois, mais nous avons bien travaillé seulement deux fois », a conclu le pilote des Félins.

Les Tigres bénéficieront maintenant de quelques jours de repos avant d’accueillir le Titan d’Acadie-Bathurst, samedi à 16 h. Le lendemain, à la même heure, ce sera au tour des Sea Dogs de Saint John d’être de passage au Colisée Desjardins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires