L’ultimate frisbee gagne Plessisville

L’ultimate frisbee gagne Plessisville
L'Association d'Ultimate Frisbee voit le jour à Plessisville. Sur la photo

PLESSISVILLE. Sport qui gagne en popularité, l’ultimate frisbee a maintenant sa propre association sportive à Plessisville.

L’Association d’Ultimate Frisbee de Plessisville vient en effet d’être créée par Patrick Lemieux, qui agira à titre de président de la nouvelle entité, et qui sera supporté dans ce projet par une quinzaine de membres.

«Nous sommes très heureux d’annoncer cette première chez nous à Plessisville et d’offrir aux jeunes un autre choix pour se maintenir en forme et les garder en santé», a mentionné M. Lemieux d’autant plus que l’ultimate frisbee fait notamment la promotion d’une culture sportive axée sur l’esprit sportif et l’intensité.

Ce dernier souligne qu’une quarantaine de joueurs ont découvert ce sport dans notre région depuis un an et qu’il devenait nécessaire d’encadrer la discipline via une structure administrative adéquate afin d’en assurer le développement.

À la ligue du jeudi pour adultes (16 ans et plus), s’ajoutera cette année celle du mardi. En nouveauté également le mardi soir, les jeunes de 10 à 12 ans pourront s’initier à l’ultimate frisbee dans le volet académie alors que ceux âgés de 12 à 16 ans pourront participer au programme relève.

«Notre objectif est d’accueillir une cinquantaine de jeunes du primaire et du secondaire», de noter M. Lemieux précisant que les deux groupes de jeunes seront supervisés par un comité de développement. Toutes les activités se passent au parc sportif derrière la polyvalente La Samare.

La saison débute officiellement durant la semaine du 26 mai et les deux premiers soirs de ligue seront gratuits pour ceux et celles qui veulent expérimenter cette nouvelle discipline. L’inscription est de 40 $ pour la saison et peut se faire sur place ou via le site Internet de l’association à l’adresse http://ultimateplessisville.wix.com/aufp.

Tournoi du circuit québécois

Une bonne nouvelle n’attendant pas l’autre, l’Association d’Ultimate Frisbee de Plessisville en a également profité pour annoncer qu’elle sera l’hôte du tournoi du circuit québécois d’ultimate 5 contre 5 en partenariat avec la Fédération québécoise d’Ultimate (FQU) les 15 et 16 août.

«On s’attend à la venue d’une douzaine d’équipes, ce qui représentera plus de 100 joueurs», a fait savoir M. Lemieux expliquant que Plessisville servira de troisième tournoi pour la fédération après ceux de Sherbrooke et Rimouski.

Le maire de la Ville de Plessisville, Mario Fortin, s’est dit fier de cette 1re édition de la Coupe de L’Érable. «Ce championnat accueillera des équipes adultes et juniors de différentes régions du Québec, une autre magnifique visibilité pour Plessisville et la région.»

M. Fortin, qui s’est dit très enthousiaste de la création de la nouvelle association sportive, a répété que c’est l’un des objectifs de la municipalité d’encourager les saines habitudes de vie auprès de sa population. «C’est une initiative vraiment géniale qui touche un large éventail de joueurs et qui vient s’ajouter à notre offre.»

L’ultimate frisbee est un sport sans contact et rapide qui se joue sur un terrain similaire à celui d’un terrain de football (quand il se joue à l’extérieur). L’équipe offensive doit déplacer le disque à l’aide de passes jusqu’à ce qu’il soit attrapé dans la zone de but défensive de l’équipe adverse, ce qui entraîne un but. Une même équipe peut être composée de joueurs masculins et féminins.

L’ultimate frisbee peut être comparé à plusieurs sports : il utilise des zones de buts comme au football, le pied de pivot comme au basketball, l’action continue du soccer ou du hockey. Plusieurs aspects du jeu le rendent également unique. C’est un sport autoarbitré et le respect est une valeur véhiculée lors de la pratique de ce sport.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires