Les Tigres s’inclinent en fin de calendrier préparatoire

Par stevenlafortune
Les Tigres s’inclinent en fin de calendrier préparatoire

VICTORIAVILLE. Afin de terminer le calendrier préparatoire en beauté, quoi de mieux pour les Tigres d’affronter leurs rivaux de la 122, les Voltigeurs de Drummondville, dimanche après-midi, à l’Amphithéâtre Gilbert-Perreault.

Les félins ont disputé pour l’occasion un duel en deux temps. Durant les 30 premières minutes de jeu, les protégés de Bruce Richardson ont subi la médecine des Drummondvillois, prenant les devants 2 à 1.

Le vent a ensuite tourné et les Victoriavillois se sont réveillés et ont dominé la deuxième moitié de la rencontre. Toutefois, ils se sont butés à un Louis-Philip Guindon en pleine possession de ses moyens. Au final, ils se seront inclinés 3 à 2, subissant par le fait même sixième défaite en sept sorties, dont une en fusillade.

«Dans la première demie, on a accordé 27 tirs et dans la deuxième, 8. On ne s’est pas présenté pendant 60 minutes; on a écopé des punitions parce qu’on était en retard sur le jeu et on jouait du hockey de rattrapage, mais imaginez si on s’était présenté pendant toute la partie comme on l’a fait lors de la deuxième moitié», a lancé le pilote.

Donnant tout de même crédit à son adversaire, il a vanté le travail de ses unités spéciales cet après-midi. À l’image de l’affrontement de vendredi contre les Remparts de Québec, l’avantage numérique a inscrit un but important en deuxième période pour créer l’égalité. Il provenait du bâton de Mathieu Ayotte, alors que Yan-Pavel Laplante avait touché la cible pour la 3e fois du camp préparatoire en première période.

Ayant complété son calendrier présaison, les Tigres ouvriront leur 27e campagne vendredi (12 septembre), à Rimouski, alors qu’ils croiseront le fer avec l’Océanic. Ils termineront leur week-end dimanche (14 septembre), à Sherbrooke, avec un affrontement avec le Phoenix.

*Bloc-notes

*Brandon Whitney a réalisé 32 arrêts dans la défaite, tandis que son vis-à-vis, Louis-Philip Guindon, a bloqué 29 tirs.

*Plusieurs combats ont éclaté dans la rencontre. Julien Proulx en est venu aux prises avec Justin Doucet, alors que Gabriel Gagné a jeté les gants devant Julien Carignan-Labbé.

*Alex Bourré-Boutet a participé à tous les buts des siens. Il a déjoué Whitney à deux reprises, en plus de se faire complice du 4e de Marc-Antoine Bouillon.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires