Les Tigres s’inclinent à Rimouski

Victimes de plusieurs revirements coûteux, les Tigres de Victoriaville ont essuyé un revers de 7 à 3 à leur premier match de la saison régulière, vendredi soir, contre l’Océanic à Rimouski.   

En première période, les amateurs ont dû attendre à la 18e minute de jeu avant de voir l’une des deux formations s’inscrire à la marque. Maxime Coursol, avec l’aide de Jan Sprynar et Alexandre Blais, a déjoué Nathan Darveau en supériorité numérique à 18:43. 

Sur la séquence, Benjamin Vigneault, qui venait de recevoir une passe imprécise de Nikita Prishchepov, a été incapable de dégager son territoire. L’Océanic en a profité pour réaliser une belle pièce de jeu et prendre les devants dans la rencontre. Tommy Cormier avait préalablement écopé d’une punition de quatre minutes pour avoir porté son bâton au visage d’Alexandre Blais.  

Les locaux ont donné le ton en début de match, mais les Tigres ont ensuite pris leur rythme. Nikita Prishchepov a notamment obtenu une bonne chance de marquer, mais Vincent Filion a fermé la porte. Le cerbère de l’Océanic a bloqué les 12 lancers dirigés vers lui au premier tiers, alors que Nathan Darveau a fait face à 14 tirs. 

Bien que l’Océanic ait touché la cible en supériorité numérique, Maël Lavigne et Eliott Simard ont été efficaces en infériorité numérique. Lavigne a même obtenu une bonne chance de marquer, alors que les siens jouaient à court d’un joueur. 

À la période médiane, dès la quatrième minute de jeu, Justin Larose a ramené les deux formations à la case départ. Il a récupéré une rondelle libre dans l’enclave pour tromper la vigilance de Filion. Tommy Cormier a amassé une passe sur la séquence. 

L’Océanic a repris les devants sept minutes plus tard. Profitant d’un revirement de Pierre-Marc Minville, Julien Béland a complété un jeu de Jan Sprynar. 

Les Tigres ont cependant de nouveau créé l’égalité, en supériorité numérique, alors qu’il ne restait que 40 secondes à écouler à l’engagement. Justin Larose, avec son deuxième du match, a fait scintiller la lumière rouge. Maxime Pellerin et Tommy Cormier ont été complices sur le jeu. 

Les Tigres auraient pu marquer à quelques autres reprises en deuxième période. Eliott Simard et Nikita Prishchepov, entre autres, ont frappé le poteau. Les deux formations totalisaient 24 lancers après 40 minutes de jeu.

Au dernier tiers, pour la troisième fois du match, l’Océanic a pris l’avance, alors que la recrue Dominic Pilotte a touché la cible après un revirement de Noah Larochelle. Comme ça a été le cas plus tôt dans la rencontre, les visiteurs ont répliqué. En supériorité numérique, Maël Lavigne a récupéré un retour de lancer de Justin Larose. Maxime Pellerin a également récolté une passe sur le jeu. 

Peu de temps après, Dominic Pilote, avec son deuxième de la partie, a redonné les devants à l’Océanic. Julien Béland a ensuite inscrit deux autres buts, dont son troisième dans un filet désert. Comme si ce n’était pas assez, Tyson Goguen a déjoué Darveau, alors qu’il ne restait que 24 secondes à faire à l’engagement. Du cafouillage près du but a mené au filet des locaux. 

Ces derniers ont obtenu un total de 34 lancers, comparativement à 37 pour les Tigres.

Les Félins tenteront de se racheter lors de leur ouverture locale, dimanche à 16 h, alors que les Olympiques de Gatineau seront les visiteurs au Colisée Desjardins.