Les Tigres sans complexe devant les Remparts

Par Zakary Mercier
Les Tigres sans complexe devant les Remparts
(Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville recevaient la visite des meneurs au classement général, les Remparts de Québec. Pour l’occasion, Nathan Darveau et William Rousseau étaient les gardiens de but partant.

Dès les premières minutes du match, Zachary Bolduc pensait bien avoir donné les devants aux visiteurs. Son but a toutefois été refusé puisqu’il a redirigé de façon délibérée la rondelle dans le filet avec son patin.

En deuxième période, Thomas Belzile a ouvert la marque avec son premier but dans l’uniforme des Tigres. Egor Goriunov a doublé l’avance des siens au même moment où une punition des Remparts prenait fin. Le capitaine Maxime Pellerin a donné une priorité de trois buts aux siens, lors d’un jeu puissance, avec un tir aussi puissant que précis.

Au troisième engagement, Zachary Bolduc a finalement inscrit les visiteurs au pointage. Tommy Cormier a assuré la réplique grâce à une superbe remise de Egor Goriunov. Les Tigres ont signé un important gain de 4 à 1 face aux puissants Remparts.

Fidèle à son habitude, l’entraîneur-chef des Diables Rouges, Patrick Roy, n’a pas passé par quatre chemins pour expliquer la prestation des siens. « On le savait que ça n’allait pas être facile. Pendant 40 minutes, nous n’avons pas été bons. Les Tigres ont été supérieurs à nous et ont mieux rivalisé que nous. Je ne nous ai vraiment pas aimés. Notre indiscipline était flagrante. Nous n’avons pas joué en équipe et l’on cherchait un match facile. Honnêtement, nous avons eu ce que l’on méritait, point à la ligne », a-t-il relaté.

Son homologue, Carl Mallette, était d’une tout autre humeur. Sa jeune formation a connu une performance pratiquement sans faille et sans complexe. « Nous avons été impeccables en jouant un excellent 60 minutes. C’est l’une, sinon la meilleure prestation de l’équipe depuis le début l’année. Nous avions tout un défi devant nous et nous avons répondu de brillante façon. Quand nous sommes allés à Québec en début de saison, on les regardait jouer. Je voulais que l’on respecte leur très bonne équipe, mais nous en avons une excellente aussi. Nous avons vraiment joué pour gagner. Tout le monde a été bon », a souligné l’entraîneur-chef des Félins.

Après avoir bousillé leurs deux premières opportunités sur le jeu de puissance, les Félins se sont bien repris lors des deux suivantes en trouvant le fond du filet. « Ça nous a donné du momentum. Même lors de nos deux premières occasions, je sentais que l’on était créatif et que l’on bougeait bien la rondelle. On ne forçait pas des passes qui n’existaient pas. J’aime ce que je vois présentement, autant en avantage numérique qu’en désavantage numérique. »

Il s’agit d’un neuvième gain consécutif à domicile pour les Victoriavillois qui sont en pleine possession de leurs moyens au Colisée Desjardins. « C’est une séquence très spéciale. Il y a de la vie à l’aréna avec de bonnes foules. Les gens sont derrière nous. C’est une très belle victoire, ce soir, mais il y en a une autre belle que l’on aimerait aller chercher vendredi. »

Les Tigres tenteront de poursuivre cette série de victoires, vendredi à 19 h, alors que les Olympiques de Gatineau seront les visiteurs pour la première fois de la campagne.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Patrick
Patrick
1 jour

Pense que le message est clair que Victo peut battre n’importe quel adversaire cette saison, ils seront à prendre au sérieux en série. Québec… grosse séquence mais ils viennent de manger 2 games en 2 qu’ils ont été déclassés total.