Les frères Mburanumwe réunis 

Par Zakary Mercier
Les frères Mburanumwe réunis 
Loic et Igor Mburanumwe (Photo : Gracieuseté)

Comptant déjà Igor dans leurs rangs, les Tigres de Victoriaville ont réclamé Loic Mburanumwe avec le 51e choix au total de la séance de sélection 2022 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. C’est un moment que toute la famille n’est pas près d’oublier.

L’euphorie s’est emparée du domicile familial des Mburanumwe lorsque le nom de Loic est apparu à l’écran. Répertorié comme le 65e meilleur espoir par le Centre de soutien au recrutement, le principal intéressé a été surpris d’être réclamé au 51e échelon par la formation victoriavilloise. « J’ai été sélectionné un peu plus tôt que je le croyais, alors c’était déjà une belle surprise. De l’être avec les Tigres, c’est encore plus excitant. Toute la famille était heureuse du dénouement. C’est une belle organisation, une belle ville et je suis certain que ça va être une belle expérience. J’ai déjà hâte de vivre ça avec mon frère. »

Outre un formulaire et des ouï-dire, aucun signe ne laissait présager que les Félins allaient le sélectionner. « Igor m’avait mentionné que les dirigeants s’intéressaient à moi, mais je n’ai rempli qu’un formulaire. Je n’ai pas eu de discussion avec des recruteurs ou d’autres personnes de l’organisation. Ce fut donc une belle surprise et je suis heureux d’être un membre des Tigres. »

Son frère Igor s’est réjoui de cette sélection. C’est un scénario rêvé pour toute la famille. « J’étais simplement content de voir mon frère être repêché, mais que ce soit avec les Tigres, ça ajoute au plaisir. L’organisation a une place spéciale dans notre coeur alors que nous connaissons déjà tout le monde. Nous le savons que c’est une belle place, alors toute la famille était comblée. »

L’actuel défenseur des Félins a dévoilé le conseil qu’il allait donner à son petit frère. « Je vais lui dire de ne pas se casser la tête. L’équipe l’a repêché pour une raison, alors il ne faut pas qu’il change sa façon de jouer. Il doit simplement utiliser ses forces et démontrer ce dont il est capable. »

Les deux grands gaillards ont déjà hâte au prochain camp d’entraînement et espèrent avoir la chance de partager la ligne bleue. « C’est certain que ça va être une belle expérience. J’aurais voulu avoir quelqu’un qui m’aide et me guide lors de mon premier camp des recrues. Je lui souhaite de prendre part au véritablement camp d’entraînement et, qui sait, peut-être aurons-nous la chance de disputer des matchs préparatoires ensemble. »

Loic compte bien augmenter la cadence de son entraînement estival afin d’arriver au sommet de sa forme le 15 août. « J’ai déjà commencé mon entraînement sur glace et hors glace. Je ne te cacherai pas que c’est toute une motivation supplémentaire. Mon objectif est de faire de mon mieux et de ne pas avoir de regret. »

Le jeune défenseur de 6 pieds 2 pouces et 172 livres s’inspire de Aaron Ekblad dans sa façon de jouer. « Je me décris comme un bon défenseur qui est responsable dans les deux sens de la patinoire. J’aime apporter un aspect physique et m’imposer par mes mises en échec ou ma présence devant le filet. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fremich
Fremich
1 mois

Bonne chance aux deux frérots pour qu’ils puisses jouer ensemble.