Les Cascades simplement trop forts

WARWICK. Établis comme favoris, les Cascades d’Asbestos/Warwick/Kingsey Falls n’ont pas déçu en remportant, à leur domicile, la bannière de champions au Tournoi atome Yum-Yum, dans la catégorie CC.

Les protégés d’Éric Gosselin ont survolé la compétition, marquant un total de 36 buts en cinq rencontres, dont six en finale contre les Sénateurs de Trois-Rivières. Jason Desruisseaux a fait bouger les cordages à trois reprises, alors que Louis-Charles Plourde, Mathis Grimard et Jérémy Baril ont inscrit les autres filets.

Dans l’autre finale, le Percotec 2 de Disraeli-Coleraine a pris la mesure des Aigles de Daveluyville par la marque de 4 à 3. Nathaniel Boucher, Nathan Demers et Joffrey Martel ont assuré la réplique pour la formation de Daniel Giroux.

Dressant un bilan à la hauteur de ses attentes, le président du tournoi, Guillaume Desrochers, a assisté à de beaux moments d’esprit sportif, notamment lors de la finale avec les représentants de Trois-Rivières et d’Asbestos/Warwick/Kingsey Falls.

«En plus d’être une excellente partie, les joueurs des Sénateurs, malgré la défaite, ont décidé de faire une haie d’honneur aux gagnants. J’ai été agréablement surpris de ce geste venant de leur part», a-t-il confié.

D’un même souffle, il a ajouté que la mise à niveau de l’aréna Jean-Charles-Perreault, avec sa nouvelle salle multifonctionnelle, a charmé les parents et entraîneurs des équipes provenant de l’extérieur.