Le jeu de puissance procure la victoire aux Tigres

Par Zakary Mercier
Le jeu de puissance procure la victoire aux Tigres
Thomas Belgarde a inscrit les deux buts des Tigres dans la victoire. (Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville disputaient un deuxième match en trois jours sur les patinoires adverses. Ils rendaient visite aux Cataractes de Shawinigan pour le premier affrontement de la saison entre les deux équipes.

Thomas Belgarde a ouvert la marque avec son 10e but de la saison. Il a profité d’un jeu de puissance pour faire dévier un tir-passe de son capitaine Maxime Pellerin.

Belgarde est revenu à la charge en deuxième période en inscrivant son deuxième filet de la rencontre lors d’un autre avantage numérique.

Au troisième engagement, le Victoriavillois Jordan Tourigny a décoché un tir qui a dévié sur le bâton d’Igor Mburanumwe avant de se retrouver derrière Nathan Darveau. Malgré quelques occasions en fin de match, les Tigres ont résisté et l’ont emporté par la marque de 2 à 1.

L’entraîneur-chef des visiteurs était déçu du résultat, mais pas de la façon de jouer de sa troupe. Il a comparé la performance des siens à celle de l’interprète de l’hymne national à qui a vu son micro avoir plusieurs difficultés. « Nous avons connu un début de match avec des hauts et des bas. Il y a des moments que ça sortait et d’autres que ça ne sortaient pas. Nous avons quand même continué de préserver et de chanter. Notre troisième période a clairement été notre meilleure. J’ai aimé le caractère des joueurs, même si le résultat est décevant », a expliqué Daniel Renaud.

L’implication défensive des Félins a été impeccable. Ils ont bloqué un nombre incalculable de tirs. « Nous jouons de façon hermétique et c’est ce qui nous a permis d’accorder un minium de but. Nous pouvons compter sur deux excellents gardiens de but donc notre système a été construit en fonction de ça. Le nombre de tirs bloqués par mes joueurs est impressionnant. Tout le monde pousse dans la même direction », a souligné l’entraîneur-chef Carl Mallette.

L’avantage numérique aura fait la différence dans ce duel alors que les deux buts de l’équipe ont été inscrits dans cette phase de jeu. « C’était un point clé sur notre tableau avant la rencontre. Nous avons marqué deux gros buts rapidement. Évidemment, je n’ai pas apprécié la séquence où nous avons eu quatre minutes de jeu de puissance et que rien ne s’est produit. Ça a permis aux Cataractes de reprendre le momentum. C’est toutefois le seul point négatif. Nous revenions quand même de Baie-Comeau alors la situation n’était pas évidente. Ce fut un excellent match de hockey. »

Les Tigres retrouveront leur domicile, mercredi soir, alors que les puissants Remparts de Québec seront les visiteurs au Colisée Desjardins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires