Le Cactus manque d’opportunisme contre les Jets

Le Cactus de Victoriaville, qui aligne les victoires depuis quelque temps, a perdu dimanche contre les Jets, à Montréal, par la marque de 5 à 3.

La partie a débuté en lion, alors que Montréal menait 3 à 2 après une seule manche. Les Jets ont ajouté deux points à la marque lors de la manche suivante, pour rendre ainsi la tâche plus difficile au Cactus.

Le lanceur Jesen Therrien a été crédité de la victoire, alors que l’artilleur partant du Cactus Pier-Olivier Marcoux a une défaite de plus à sa fiche

« Nous avons raté de belles occasions de marquer des points. Mais on a tout de même livré une belle bataille, ce qui fait que nous n’avons pas été faciles à battre », mentionne le directeur général René-Dave Pelchat.

Ce dernier souligne le travail du releveur Anthony Fortin, qui a complété le match dimanche.

« Anthony prend de plus en plus confiance en lui et fait du bon boulot pour le Cactus. On montre d’ailleurs une belle profondeur et une grande combativité à chaque match », conclut-il.

Le premier match de ce qui devait être un programme double, contre les Cardinaux des Laurentides – à Saint-Jérôme -, a été annulé, car le terrain était encore détrempé à la suite des orages de la veille.

La prochaine rencontre du Cactus aura lieu le vendredi 7 juillet, contre les Expos à Sherbrooke. La formation victoriavilloise sera de retour devant ses partisans le dimanche 9 juillet, à 13 h, alors que les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu seront les visiteurs au stade Rémi-Deshaies.