Joseph Henneberry sauve les meubles

Les Tigres de Victoriaville menaient 4 à 0 après 20 minutes de jeu avant de s’écrouler, vendredi soir, contre le Titan à Bathurst. Ils tiraient même de l’arrière par deux buts avec moins de quatre minutes à écouler au dernier tiers, mais Joseph Henneberry a touché la cible deux fois pour forcer la prolongation. Noah Warren a finalement tranché le débat pour permettre aux Félins de se sauver avec une victoire de 8 à 7. Henneberry, qui affrontait son ancienne formation, a terminé sa soirée de travail avec quatre buts et trois mentions d’aide, alors que le capitaine Maxime Pellerin a récolté sept passes.  

Les Tigres étaient littéralement seuls sur la patinoire en première période. Ils ont outrageusement dominé leurs rivaux. La première unité de Carl Malette a mené la charge, marquant trois des quatre buts de l’équipe au cours de l’engagement. Tommy Cormier a inscrit ses 23 et 24e buts de la saison, Joseph Henneberry a enfilé son 24e de la campagne et Egor Goriunov a touché la cible pour la 15e fois cette saison. 

Les joueurs du premier trio, Tommy Cormier, Maxime Pellerin et Joseph Henneberry, ont terminé l’engagement avec trois points chacun. Les Tigres ont dirigé 22 tirs sur la cage de Joshua Fleming, alors que Gabriel D’Aigle n’a fait face qu’à deux lancers. Robert Orr, qui s’est notamment présenté seul devant D’Aigle, a été le plus dangereux dans le camp du Titan. 

Au deuxième tiers, les locaux ont donné signe de vie. Profitant d’une descente à deux contre un, Robert Orr a marqué son 15e de la campagne après avoir accepté une belle passe de Colby Huggan. Son tir du poignet bas à tromper la vigilance de D’Aigle du côté de la mitaine. 

Matthew McRae a ensuite marqué d’un tir sur réception après avoir reçu une passe de l’ancien défenseur des Tigres Igor Mburanumwe. Bien que Carl Mallette ait apporté des changements au sein de certains trios, le Titan a inscrit un troisième filet dans l’engagement par l’entremise d’Émile Perron. Ce dernier a patiné à sa guise dans le territoire des Félins avant de déjouer D’Aigle d’un lancer du poignet dans la partie supérieure du filet. 

Limité à deux tirs en première période, le Titan en a obtenu 13 en deuxième, alors que les Tigres ont lancé 10 fois sur la cage de Fleming.

Au dernier tiers, Henneberry a fait bouger les cordages dès la 38e seconde, mais le Titan a répliqué avec quatre buts pour prendre les devants 7 à 5, alors que Orr a fait scintiller la lumière rouge à deux reprises. Alexandre Lallier et Yannik Ponzetto ont aussi déjoué D’Aigle. Ce dernier a cédé 7 fois sur 24 lancers. 

Henneberry a cependant marqué ses 26e et 27e de la campagne dans les derniers instants de la troisième période pour forcer la prolongation. Celle-ci n’a duré que 18 secondes, Warren trompant la vigilance de Fleming. Le gardien du Titan a fait face à un total de 37 tirs. 

Les Tigres termineront leur périple dans les Maritimes, samedi soir, avec un affrontement contre les Sea Dogs à Saint John.