Jordan Tourigny continue de prendre du galon

Par Zakary Mercier
Jordan Tourigny continue de prendre du galon
Jordan Tourigny (Photo : Denis Morin)

Après une saison recrue couronnée de succès, Jordan Tourigny est de retour avec les Cataractes de Shawinigan. Le Victoriavillois a poursuivi sa progression et continue d’attirer les regards.

Le jeune défenseur a repris là où il avait laissé, lui qui a débuté la campagne de très belle façon. En 22 rencontres, il compte déjà quatre buts et neuf mentions d’aide. « Ça va très bien. C’est différent de l’an dernier alors que nous sommes une jeune formation, mais qui est capable de rivaliser tous les soirs. Je joue du bon hockey et l’équipe au complet joue bien. Nous progressons tranquillement et on espère obtenir le plus de victoires possible. »

Sa saison estivale a été incroyablement occupée. Après avoir remporté la coupe du Président et pris part au tournoi de la coupe Memorial, il est allé rejoindre la formation canadienne avec qui il a remporté la médaille d’or à la coupe Hlinka-Gretzky. Une fois revenu à la maison, Tourigny devait déjà prendre la route de Shawinigan pour le début du camp d’entraînement. « Je ne pense pas qu’une année comme ça va se produire deux fois dans une vie. Je n’ai pas vraiment eu la chance de m’entraîner, mais l’expérience que j’ai acquise vaut beaucoup plus selon moi. J’ai vécu tellement de belles choses qui me serviront assurément pour les années futures. L’organisation m’a permis de prendre quelques jours de repos avant de me rapporter au camp d’entraînement, ce qui fut apprécié et assurément bénéfique. »

Avec son impressionnant palmarès, il aurait pu se présenter avec un excès de confiance. C’est toutefois bien mal le connaître. « J’ai beaucoup appris des joueurs comme Mavrik Bourque et Xavier Bourgeault dans leur façon de se préparer. Je suis revenu à Shawinigan prêt et plus expérimenté. Je n’ai rien pris à la légère, même avec tout ce que j’ai vécu à 16 ans. Je me suis préparé de la bonne façon et je suis arrivé avec la bonne mentalité. »

En plus d’être un morceau important du casse-tête des Cats, le hockeyeur de 17 ans est l’un des quelques joueurs de retour ayant une bague de la coupe du Président. Ses responsabilités sont donc accrues sur la patinoire, mais également dans le vestiaire. « L’an dernier, je suivais l’exemple des leaders et cette année, c’est à mon tour de prendre le flambeau. J’essaie de montrer l’exemple et de supporter les recrues dans leur cheminement. C’est un gros rôle à mon âge, mais je le prends au sérieux et je l’apprécie. »

Tourigny sera admissible au prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Dans le rapport préliminaire des meilleurs espoirs publié par le Bureau central du repêchage de la LNH, il a obtenu la cote « B », ce qui signifie qu’il est considéré comme un potentiel choix de deuxième ou de troisième ronde. « Tout le monde dit qu’il ne le regarde pas, mais c’est pratiquement impossible de le faire. C’est certain que je suis au courant de certaines choses. L’organisation, ma famille, mes amis et mon agent me supportent dans cette année importante. Je suis satisfait avec la côte que j’ai reçue et je l’utilise comme source de motivation pour essayer de la faire changer à la hausse. »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Fernand Côté
Fernand Côté
4 jours

Bravo Jordan tu me impressionne par ton calme et ta sagesse pour un Flo (ah.ah) de 17 ans. I look you Short future.