Jeux du Canada: le Québec grimpe au second rang du classement des médailles

Communiqué

Jeux du Canada: le Québec grimpe au second rang du classement des médailles
Toutes les médaillés de la journée en canoë-kayak de vitesse. (Photo : Équipe Québec / Luc Turgeon)

Quatorze finales, quatorze médailles! Le tout en une seule journée pour la délégation québécoise de canoë-kayak de vitesse! Cette récolte, jumelée aux trois podiums en plongeon et aux deux en cyclisme sur route, a porté le total de l’équipe du Québec à 99 médailles, passant ainsi au deuxième rang du classement des provinces et territoires.

L’Ontario demeure au sommet avec une impressionnante moisson de 132 médailles, dont 53 en or. Le Québec est quant à lui monté 33 fois sur la plus haute marche du podium jusqu’à maintenant. Au troisième échelon du classement des médailles, avec 87, la Colombie-Britannique revendique 23 titres des Jeux du Canada.

Canoë-kayak – Tsunami de médailles au bassin de Welland pour la province

» C’est une super belle journée! « , a lancé d’emblée Édouard Beaumier, membre du C-4 québécois avec Edgar Désy, de Stoneham-et-Tewkesbury, Viktor Hardy, de Lac-Beauport, et Frédéric Hallé, de Montréal.

Les quatre représentants du fleuredelisé ont gagné tant sur 200 m que sur 400 m, et ce, de manière convaincante. En plus des deux victoires en C-4, Beaumier a triomphé au C-1 200 m.

» Je suis vraiment content de la façon dont tout s’est déroulé, je n’aurais pas pu demander mieux. Il n’y a rien comme gagner avec ses amis, dans un bateau d’équipe comme ça « , a souligné le Trifluvien.

Le K-4 féminin d’Équipe Québec a également raflé deux médailles d’or, sur 200 m et sur 500 m.

Sur la première distance, le 200 m, le quatuor de la province était formé d’Allie Wang, de Montréal, Florence Hamel, de Kirkland, Marie-Pier Hallé, de Montréal et Charlotte Brais, aussi de la métropole. À la deuxième épreuve, avant-dernière de la journée, Alina Tverie, de Châteauguay, a remplacé Hallé. Les Ontariennes sont passées bien près de surprendre les Québécoises, mais elles ont terminé à court de 5 centièmes de seconde.

Tverie avait été la première Québécoise à décrocher une médaille jeudi, au bassin de Welland. Elle a fini deuxième au K-1 200 m, à 0,519 seconde de la victoire.

Maïka Nadeau, de Lac-Beauport, et Konwana’Ke:ren Diabo, de Kahnawake, ont obtenu l’argent au C-2 200 m. Nathan Koné, de Trois-Rivières, et Jérôme Desrosiers McArthur, de Lac-Beauport, ont quant à eux ajouté deux médailles d’argent à leur collection, au K-2 200 m et au K-2 500 m.

Élizabeth Desrosiers McArthur, de Lac-Beauport, a également contribué à l’impressionnante récolte du Québec en mettant la main sur le bronze au C-1 200 m. Elle a ensuite fini sur la troisième marche du podium aux côtés de sa coéquipière Alexia Gagnon, de Lac-Beauport, lors du C-2 500 m.

Alexandre Martin s’est emparé d’une première médaille à Niagara, soit celle d’or du K-1 200 m. L’athlète de Trois-Rivières a été dominant en grande finale, affichant un temps de 37,804 s.

Aux épreuves mixtes, Diabo et Hardy ont reçu l’argent du C-2 500 m, tout comme Hallé et Justin Lavigne, de Pointe-Claire, au K-2 500 m mixte.

» Quand on voit le Québec connaître autant de succès, c’est motivant et ça donne envie de pousser encore plus fort « , a conclu Beaumier, qui espère poursuivre sur cette lancée vendredi.

 

Cyclisme – Une médaille chez les filles et les garçons

C’était jour de course sur route en cyclisme, jeudi. Les représentantes du Québec ont d’abord dirigé cette course de belle façon pour permettre à l’une des leurs, la Gatinoise Laury Milette, de l’emporter au sprint massif. À tour de rôle, elles se sont échangé la position de front et c’est dans un sprint entamé à environ 200 mètres de la ligne d’arrivée que Milette est allée chercher la première place.

Cette dernière se dit satisfaite de la stratégie appliquée collectivement: » Aujourd’hui on voulait vraiment travailler en équipe pour aller chercher la victoire […] On savait qu’on pouvait bien faire, alors on a roulé [de manière] vraiment agressive, on a attaqué beaucoup. «

Le podium a toutefois échappé aux mains de sa compatriote, la Montréalaise Mathilde Huot, qui termine au quatrième rang. Au septième échelon on retrouve Coralie Lévesque, de Boucherville, et tout juste derrière, en huitième place, s’est placée la médaillée de bronze de l’épreuve contre-la-montre, Camille Primeau, de Rosemère.

C’est dans des conditions météorologiques que s’est déroulée la majeure partie de la course masculine par la suite.

Une fois de plus, Équipe Québec s’est invitée sur le podium grâce à Charles Duquette, d’Abercorn.

Duquette a été le deuxième à franchir la ligne d’arrivée au sprint afin de se procurer la médaille d’argent. Rapidement, une échappée de trois coureurs s’est formée sur le parcours de 110 kilomètres, dont Duquette faisait partie. Le trio de tête avait une avance considérable en fin de course et allait se disputer les trois places du podium. Le représentant de l’Ontario a été le plus rapide, tandis que celui de la Colombie-Britannique est arrivé troisième.

Philippe Jacob, de Granby, s’est classé quatrième, à 1 minute et 33 secondes du vainqueur, au sein du même groupe que Tristan Jussaume, de Contrecoeur, qui a fini huitième.

Le critérium sera présenté sur le campus de l’Université Brock samedi.

 

Plongeon – Trois médaillés québécois!

Trois plongeurs du Québec sont montés sur le podium jeudi, à Etobicoke. Médaillée d’or à l’épreuve artistique présentée plus tôt cette semaine, Sonya Palkhivala a décroché sa deuxième médaille des Jeux du Canada en finissant deuxième au tremplin 3 m.

En tête au terme des qualifications, l’athlète de Pointe-Claire a amassé 276,50 points en grande finale, 3,45 points derrière la gagnante.

Palkhivala n’a pas été la seule représentante du fleurdelisé à se frayer un chemin jusqu’au podium de cette épreuve. Sa coéquipière Jordane Legault, de Saint-Eustache, a obtenu la médaille de bronze grâce à ses 265,95 points.

La Montréalaise Amélie-Laura Jasmin s’est classée quatrième, elle qui a cumulé 259,90 points lors de la ronde ultime.

Bien qu’elle ait offert de bons plongeons en qualification, Julianne Boisvert n’a pu participer à cette finale. La plongeuse de Mirabel avait signé la sixième meilleure performance, mais une province ne peut être représentée par plus de trois athlètes en grande finale.

Chez les garçons, Arnaud Goulet, de Saint-Bruno-de-Montarville, a été décoré d’une médaille de bronze à la plateforme de 10 m. Il a conclu avec 287 points pour boucler le top-3 et du coup, recevoir sa deuxième médaille des Jeux. Il a fait partie de l’équipe mixte, médaillée d’argent mardi.

Loïc Tremblay, de Québec, a pris le 8e rang de la finale, en raison de ses 236,95 points. Christopher Booler, de Beaconsfield, a fini 14e après avoir cumulé 231,15 points aux qualifications.

Les équipes de plongeon rejoindront maintenant les athlètes des autres disciplines sur le campus de l’Université Brock. Ils participeront à l’épreuve du tremplin de 1 m samedi et dimanche.

 

Soccer – Qualifiées pour la demi-finale !

La victoire au compte de 2-0 contre la Colombie-Britannique propulse l’équipe féminine en demi-finale ! Avec un match nul la veille, le seul scénario envisageable pour accéder à la ronde suivante était une victoire. La Montréalaise Mika Marolly n’a pas pris de temps pour appliquer le plan de jeu en marquant le premier but de son équipe à la 12e minute. La formation de l’Ontario est venue bien près de créer l’égalité en fin de première demie lorsqu’un puissant tir a atteint la barre horizontale.

Au deuxième engagement, la gardienne Karolanne Lafortune, de Blainville, a fait les arrêts nécessaires pour préserver l’avance de son équipe, puis un but de Victoria Dupont, de Saint-Jean-Sur-Richelieu, marqué à la 75e minute, est venu diminuer le niveau de stress.

Le Québec affrontera l’Alberta en demi-finale samedi prochain à compter de 19h30.

 

Volleyball – Premier gain des filles, premier revers des garçons

Les volleyeuses de la Belle Province étaient à la recherche d’une première victoire aux Jeux du Canada jeudi dans leur affrontement contre les Néo-Écossaises. Elles ont pu conclure le tournoi à la ronde de belle façon en triomphant en trois manches de 25-14, 25-19 et 25-19.

Les porte-couleurs du fleurdelisé ont été en contrôle tout au long de ce face-à-face, en affichant notamment beaucoup de constance au service et en réception. » C’est notre force, c’est notre jeu à nous, que nous avons eu de la difficulté à aller chercher dans nos deux premiers matchs. (Aujourd’hui), d’aller nous imposer un petit peu plus au service, ça faisait que nous avions beaucoup plus de ballons faciles « , a expliqué l’entraîneur-chef Louis-Michel Bergeron.

Bergeron était par ailleurs impressionné de l’attitude de ses protégées malgré un départ difficile. » Je n’ai jamais vu une équipe perdre ses deux premiers matchs d’un tournoi et garder la tête aussi haute. Je pense qu’elles connaissent leur valeur, comme équipe, qu’est-ce qu’elles sont capables de faire. Elles se sont juste dit qu’elles ne l’avaient pas encore montré. Non seulement elles sont confiantes, mais elles ont du plaisir sur le terrain et ça, ça fait toute la différence! «

En quart de finale, vendredi, les Québécoises ont rendez-vous avec les Britanno-Colombiennes. » Ce sont de bonnes joueuses physiques. Nous avons de bonnes joueuses physiques. Si nous sommes capables de jouer le contrôle un petit peu mieux qu’elles, c’est là que nous allons êtres capables d’aller les chercher. «

» Nous venons d’avoir une bonne performance, comme celles du début de l’été. Si nous sommes en mesure de reproduire ça (vendredi), ça va être un match très serré parce que c’est une bonne équipe, mais nous avons bon espoir de repartir avec la victoire « , a conclu l’entraîneur montréalais.

Les volleyeurs québécois ont conclu leur ronde préliminaire avec un revers de 3-1 contre les Ontariens jeudi, au Collège Niagara.

Les deux formations s’échangeaient les points en début de match. À 10-10, l’Ontario a connu une solide séquence pour prendre les devants. Leur avance a tenu et leur a permis de se sauver avec la première manche 25-20.

Équipe Québec est sortie plus forte pour entamer le deuxième set. Elle détenait une priorité de cinq points, 13-8, lorsque son adversaire a demandé un temps d’arrêt. Elle a réussi à maintenir le rythme pour créer l’égalité, remportant la manche 25-18.

Les joueurs ontariens ont connu plus de succès par la suite en limitant lurs erreurs, contrairement aux deux manches précédentes. Ils ont été particulièrement efficaces au service et tout semblait fonctionner pour eux, qui l’ont finalement emporté les deux dernières manches 25-19 et 25-13.

» On faisait face à une grosse équipe et on savait qu’il pouvait servir très dur. Aux troisième et quatrième sets, leur puissance au service a pris l’ascendant sur le match et on n’a pas tenu en ligne arrière « , a indiqué l’entraîneur-chef Olivier Faucher, de Plessisville.

Sa formation affrontera celle de la Colombie-Britannique vendredi, en quart de finale.

» Ça ne change pas nos plans. On savait que c’était un processus de trois rencontres et, malgré cette défaite, on est positionnés pour les quarts de finale. On a un autre gros match demain et on va se préparer en conséquence « , a assuré Faucher.

 

Crosse en enclos garçons – Le Québec a rendez-vous avec la Nouvelle-Écosse en quart

L’équipe masculine de crosse de la province a joué pour .500 jeudi, ce qui lui a permis de conclure la ronde préliminaire au deuxième rang du groupe B avec une fiche de trois gains et un revers.

En matinée, le Québec l’a emporté 5-3 dans une rencontre âprement disputée contre la Saskatchewan. C’est cette dernière qui a été la première à s’inscrire au tableau, avant que Waksi Rice, d’Akwesasne, ne ramène tout le monde à la case départ.

Trysen Sunday, aussi d’Akwesasne, a rompu l’égalité en début de deuxième période, puis Rice a doublé l’avance des siens moins de quatre minutes plus tard. Zack Pagé, de Mascouche, a ensuite permis à son équipe de conclure l’engagement en avance 4-1.

Les Saskatchewanais sont revenus dans le match en faisant bouger les cordages deux fois dans la première moitié de la troisième, mais Pagé a redonné une avance de deux buts aux siens avec moins de sept minutes à faire au temps réglementaire.

À sa deuxième sortie du jour, la troupe de l’entraîneur en chef Paul Lehmann, de Waterville, disputait la première place de la poule B à la formation du Manitoba. Malheureusement, elle a été défaite 6-2.

Le premier vingt a été à l’avantage de la délégation des Prairies, qui a retraité au vestiaire en avance 2-0.

Thomas Morel, de Saint-Lin-Laurentides, a réduit l’écart de moitié après 65 secondes de jeu en deuxième, mais le Manitoba a répliqué deux fois avant la fin de la période.

Au troisième engagement, Trysen Sunday a été le dernier à faire bouger les cordages, en toute fin de rencontre.

Le Québec croisera maintenant le fer avec la formation de la Nouvelle-Écosse, troisième dans la poule A, dans les quarts de finale, vendredi.

 

Aviron – Cinq autres embarcations québécoises finalistes à Henley

Cinq autres embarcations ont atteint les finales de la régate d’aviron des Jeux du Canada lors des vagues qualificatives et de repêchage de jeudi sur le parcours Royal Canadian Henley.

Le deux de couple de Maryann Côté-Mashala et de Maylie Valiquette, toutes deux de Lac-Brome, a été le premier bateau du jour à se qualifier en se classant deuxième de la première qualification.

Toujours dans les vagues qualificatives, le deux de couple poids léger formé par Samuel Olivier Maconco, d’Outremont, et Charles-Étienne Tabet, de Boucherville, a fini deuxième de la seconde course et a du coup décroché un laissez-passer pour les finales.

Au repêchage, François Gareau, de Montréal, et Victor Lefebvre, de Lac-Brome, ont accédé à la finale de deux de couple en prenant le deuxième rang.

De retour en skiff, Tabet s’est aussi qualifié en concluant troisième de sa course, alors que le quatre de pointe de Sandrine Boies, de Boucherville, Raphaëlle Dandois-Samson, de Longueuil, Sandrine Noël, de Boucherville, et Alexandra Pidgeon, de Montréal, sera de la finale après avoir terminé quatrième de la sienne.

Précisons que dans ces deux dernières épreuves, seulement le meilleur skiff et le meilleur quatuor dans chacune des deux qualifications étaient passés directement aux finales en matinée.

Également en action au repêchage, les embarcations du quatre de pointe garçons et du huit de pointe avec barreur filles devront se contenter de ramer dans les finales consolation dimanche.

La compétition d’aviron reprendra samedi avec la présentation des premières finales.

 

Golf – Guillaume Paquette maintenant seul en tête

Guillaume Paquette a provisoirement pris la tête après la deuxième ronde présentée au club Legends sur le Niagara. Le golfeur de La Minerve, qui était à égalité au premier rang avec deux compétiteurs en début de journée, a remis une carte de 68, quatre coups sous la normale, pour devancer ses opposants. Il totalise désormais 138 coups, soit un de moins que son plus proche poursuivant.

» J’ai quand même eu un bon départ, fait beaucoup de birdies, mon putting était très bon et c’est ce qui m’a aidé à bien jouer aujourd’hui. J’ai connu une fin de partie un peu plus difficile, alors que j’avais une bonne ronde entre les mains. Je vais devoir améliorer ça demain « , a partagé Paquette à Golf Canada.

De son côté, Malik Dao, de Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, a joué une ronde de 81 (+9), ce qui porte son cumulatif à 160 (+16).

Chez les filles, Anne-Léa Lavoie, de Québec, a terminé sa journée à 70 (-2) pour grimper de deux échelons au classement, se retrouvant huitième avec un cumulatif de 147 (+3). Léonie Tavares, de Mirabel, demeure quant à elle en sixième place avec un total de 145 (+1), après avoir terminé sa ronde à 71 (-1) jeudi.

Au classement par équipe mixte, le Québec pointe désormais au deuxième rang à 282, 10 coups de plus que la Colombie-Britannique.

 

Voile – Le Québec provisoirement aux troisième et quatrième rangs

Après une première journée calme par manque de vent, le site du club de voile de Niagara-on-the-Lake s’est animé jeudi alors que deux courses ont été présentées dans les catégories laser et laser radial, tandis que trois sorties ont pu être faites en 29er chez les filles et les garçons.

Au terme de cette deuxième journée d’activités, les Dorvalloises Julia Capolicchio et Bianca MacHabée sont les athlètes de la province les mieux placées au classement provisoire, elles qui occupent la troisième place en 29er.

Dans la même classe, mais du côté des garçons, Sébastien Hubert, de Roxboro, et Laurent Tessier, de Baie-d’Urfé, se retrouvent quatrièmes.

Loa Dinel, de Montréal, en laser radial, et Francis Charland, de l’Île-Cadieux, dans la classe radial, pointent eux aussi au quatrième rang.

Deux autres journées de compétitions sont à l’horaire des navigateurs à Niagara, vendredi et samedi.

 

Softball garçons – Une journée de deux défaites

Les joueurs de softball ont subi deux fois la défaite jeudi en ronde préliminaire des Jeux du Canada. D’abord opposés aux Néo-Écossais, les Québécois ont été blanchis au compte de 8-0.

Les représentants de la Nouvelle-Écosse, toujours invaincus, ont frappé trois coups de circuit, dont un qui a mis fin à la rencontre en cinquième manche.

Équipe Québec a ensuite fait face à Terre-Neuve-et-Labrador en après-midi.

Le pointage était de 3-3 en début de septième manche. Les Québécois ont eu quelques ennuis et leurs adversaires en ont profité pour inscrire quatre points et l’emporter 7-3.

La Belle Province affiche désormais un dossier de deux victoires et quatre défaites à Niagara. Elle jouera contre le Nouveau-Brunswick et la Colombie-Britannique vendredi.

 

À surveiller pour le Québec le vendredi 19 août (sujet à changements) :

09:00 à 09:40 – Canoë-kayak de vitesse – Qualifications – plusieurs épreuves

09:00 – Golf filles, garçons et équipe mixte – Ronde 3

09:30 à 19:15 – Athlétisme / para-athlétisme – plusieurs épreuves

11:00 à 17:15 – Canoë-kayak de vitesse – Finales – plusieurs épreuves

11:00 – Voile – Plusieurs épreuves

12:00 – Volleyball filles – Quart de finale – CB c. QC

13:15 – Softball garçons – Préliminaires – Match 31 – NB c. QC

14:00 – Crosse en enclos garçons – Quart de finale – NÉ c. QC

14:00 – Volleyball garçons – Quart de finale – CB c. QC

16:30 – Softball garçons – Préliminaires – Match 34 – CB c. QC

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Comment
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
trackback
Jeux du Canada: le Québec grimpe au second rang du classement des médailles – Canada
5 mois