Jessy Lacourse tourne la page, l’esprit en paix

Par Zakary Mercier
Jessy Lacourse tourne la page, l’esprit en paix
Jessy Lacourse, à l'extrême droite, qui célèbre la victoire avec ses coéquipières. (Photo : Rouge et Or)

La Victoriavilloise Jessy Lacourse participait à sa dernière course de cross-country universitaire à l’occasion des Championnats nationaux. Elle a conclu ce chapitre de belle façon.

L’athlète de 25 ans a tout laissé sur le parcours d’Halifax, en Nouvelle-Écosse. Malgré tout, elle a dû s’avouer vaincue et céder son titre de championne canadienne universitaire. « Je ne cacherai pas que j’étais un peu déçue puisque je voulais vraiment défendre mon titre. Je pense tout de même que j’ai fait la meilleure course que je pouvais. Au deuxième tour, j’ai décidé d’attaquer et j’ai distancé tout le monde, sauf une coureuse. Finalement, dans les derniers mètres, elle m’a dépassée pour remporter la course. Malgré ma déception, je n’ai vraiment aucun regret », a-t-elle raconté.

Au niveau collectif, la finissante a cru pendant quelques minutes qu’elle devait également se contenter de la médaille d’argent. Cependant, c’est bel et bien la formation du Rouge et Or qui a été sacrée championne canadienne par un seul petit point. Il s’agissait d’un troisième titre par équipe depuis ses débuts. « C’était tellement serré. Nous étions certaines que nous terminions deuxièmes. Finalement, dans le dernier kilomètre, nous avons réussi à aller chercher quelques points de plus qui ont fait toute la différence. Cette victoire a mis un baume sur ma deuxième place individuelle. »

Lacourse en a remporté des médailles avec l’équipe de cross-country. Elle sera remémorée comme l’un des athlètes les plus décorés de l’histoire du programme. Son souvenir le plus marquant demeure sa saison parfaite en 2021 qui s’est conclue avec le titre de championne nationale, sur les Plaines d’Abraham de Québec. « De remporter les grands honneurs individuellement et en équipe, à la maison, avec ma famille et mes amis qui étaient présents pour m’encourager, c’est assurément le moment fort de ma carrière universitaire. C’était tellement unique et spécial. Il y a peu de gens qui peuvent se vanter d’avoir accompli un tel exploit. »

Jessy Lacourse terminera sa saison au niveau civil le 27 novembre, à Ottawa, alors qu’elle prendra le départ des Championnats canadiens de cross-country. Son objectif est d’obtenir sa place sur la formation canadienne qui prendra part aux mondiaux, en Australie, en février 2023.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires