Et de six pour les Tigres

Par Zakary Mercier
Et de six pour les Tigres
(Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville poursuivaient leur périple dans les Maritimes. Ils s’arrêtaient, à Charlottetown pour y croiser le fer avec les Islanders. Devant le filet, Gabriel D’Aigle obtenait son sixième départ de la saison.

Justin Gendron a donné le ton au match en marquant dès la sixième minute. Ce dernier est revenu à la charge en avantage numérique alors qu’il a complété une superbe remise de Tommy Cormier. Alexandre Nadeau s’est acharné devant le filet pour donner une priorité de trois buts aux siens.

En deuxième période, Owen Hollingsworth a mis la main sur une rondelle libre dans l’enclave pour réduire l’écart. Nikita Prishchepov a assuré la réplique en récupérant un retour de lancer. 

Aucune des deux formations n’a été en mesure de trouver le fond du filet au troisième engagement. Les Tigres se sont sauvés avec une victoire de 4 à 1. Ils ont maintenant remporté leurs six dernières sorties.

Les Félins ont affiché leurs couleurs dès les premières minutes et n’ont plus jamais regardé derrière. Sans la prestation phénoménale de Francesco Lapenna, le score aurait pu être bien plus élevé. « Nous avions faim lors du premier tiers. Les joueurs ont exécuté le plan de match à la lettre ce qui nous a permis de nous forger une avance. Nous avons ensuite su bien gérer le reste de la rencontre. Je suis fier du 60 minutes de l’équipe au grand complet », a relaté l’entraîneur-chef Carl Mallette.

Jouant devant famille et amis, Justin Gendron s’est illustré avec deux buts. « Il avait des ailes ce soir. Depuis deux mois, il joue de l’excellent hockey. Il est en pleine confiance et c’est un marqueur né. Lorsque tu fais les bonnes choses et que tu travailles fort, c’est simplement normal de le voir récolter ce qu’il a semé. »

Gabriel D’Aigle s’est à nouveau dressé devant son filet avec 19 arrêts. Il n’a toujours pas connu la défaite en six départs en carrière. « Il a été solide. Il est excité d’être devant le filet, mais son calme est exemplaire. Son sourire était beau à voir ce matin lorsque je lui ai appris qu’il allait être le gardien partant. Ce n’est que le début d’une très belle carrière. »

Noah Larochelle effectuait ses débuts dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il n’a pas tardé à impressionner son entraîneur et ses nouveaux coéquipiers. « J’ai adoré son premier match. Ce que j’avais vu de lui au camp d’entraînement, je l’ai revu ce soir. Il est tellement passionné et son enthousiasme est contagieux. C’est une véritable bougie d’allumage. Il n’a pas eu peur d’aller à la défense d’Alexandre Nadeau qui s’est fait frapper par-derrière. C’est un vrai joueur de hockey comme on les aime. »

Les Tigres seront de retour en action dans moins de 24 heures alors qu’ils rendront visite aux Wildcats de Moncton, demain (samedi). Le duel débutera à 18h (heure du Québec).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires