Devant une foule record, les Tigres rugissent face aux Olympiques.

Par Zakary Mercier
Devant une foule record, les Tigres rugissent face aux Olympiques.
(Photo : Denis Morin)

Les Tigres de Victoriaville recevaient la visite des Olympiques de Gatineau pour leur traditionnel match des toutous. Devant le filet, Nathan Darveau et Emerik Despaties étaient les gardiens de but partants.

Dès la huitième minute, Thomas Belgarde a profité d’un jeu de puissance pour déclencher une avalanche de toutous. Il s’agissait de son sixième premier but de la saison, un sommet dans le circuit.

Le vétéran de 20 ans est revenu à la charge en deuxième période. Il a décoché un tir vif et précis lors d’un avantage numérique pour doubler l’avance des siens. En fin d’engagement, Nikita Prishchepov et Raphaël Blouin ont touché la cible avec seulement 20 secondes d’intervalle.

Au troisième vingt, Samuel Savoie s’est échappé en désavantage numérique pour inscrire les Olympiques au pointage. Justin Gendron a assuré la réplique en avantage numérique avec son huitième filet de la saison. Les Tigres ont signé une convaincante victoire de 5 à 1 face aux Gatinois.

L’entraîneur-chef des visiteurs, Louis Robitaille, n’a pas détesté complètement la performance des siens, mais elle ne fut nettement pas suffisante pour venir à bout des Félins. « Nous avons connu une bonne première période et en début de deuxième période, nous avons raté quelques bonnes chances de marquer. Un jeu mou dans notre zone a mené à leur deuxième but et le troisième est venu directement après. À partir de ce moment, nous avons forcé le jeu et nous sommes tombés dans l’indiscipline. Nous étions frustrés puisque l’on ne marquait pas et il faut apprendre de ça. »

Après les Remparts de Québec, jeudi, les locaux se sont payé une autre puissance du circuit. Tout roule pour la troupe de Carl Mallette. « Ils sont sortis forts en début de match et je sentais mon équipe nerveuse. Le but de Thomas Belgarde nous a mis dans la rencontre. On avait hâte que les toutous soient lancés. J’ai adoré notre discipline dans un duel émotif. Résilience et humilité sont deux autres mots qui décrivent notre victoire », a relaté l’entraîneur-chef des Tigres.

Trois des cinq buts de l’équipe, dont les deux premiers, ont été inscrits avec l’avantage d’un joueur. C’est cependant l’effort défensif qui retient l’attention. En 11 affrontements à domicile cette saison, les Tigres n’ont accordé que 15 buts. « Toute l’équipe est engagée. Nos sept défenseurs peuvent jouer tous les soirs. Mention très honorable à nos quatre recrues à la défense qui jouent du gros hockey. Je fais entièrement confiance à tout le monde. C’est certain que notre excellent duo de gardiens aide aussi. »

Thomas Belgarde a inscrit ses 12e et 13e filets de la campagne. Il a dû souffrir pour les obtenir alors qu’un total 10 minutes de punition pour bâton élevé ont été écopés sur lui. « Nous le savions que ça allait être plein ce soir alors nous étions vraiment motivés. Nous l’avions encore sur le coeur nos deux défaites à Gatineau. Tout le monde a contribué. J’ai été un peu magané par des coups de bâton, mais ça fait partie du jeu. Ça fait toujours moins mal après une victoire. »

Ce gain permet aux Félins de porter à 10 leur séquence de victoires à domicile. C’est la deuxième plus longue série de la sorte dans l’histoire de l’équipe. Près de 3200 spectateurs se sont d’ailleurs déplacés pour observer ce moment, soit la plus grande foule de la saison jusqu’à maintenant. « C’est vraiment impressionnant. Ça fait longtemps que je suis dans la ligue et il y a une maturité dans le vestiaire. L’esprit d’équipe aussi est très solide. Nous sommes encore jeunes et personne ne nous voyait connaitre autant de succès. Tout le crédit va à mes joueurs. On continue d’y croire et de se tenir. Tant que l’on aura ça, nous aurons une chance de gagner », a expliqué Mallette.

Les Tigres seront déjà de retour sur la patinoire dans moins de 24 heures. Les Saguenéens de Chicoutimi seront les visiteurs, demain (samedi), à 16 h.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires